28.08.2019, 18:52
Lecture: 5min

Le Musée des beaux-arts du Locle lance une nouvelle campagne de soutien

Premium
chargement
Le Musée des beaux-arts du Locle se bat pour garder le maximum de son enveloppe budgétaire, sinon "il serait mis en grandes difficultés", explique sa conservatrice Nathalie Herschdorfer.

Mobilisation Une deuxième campagne de soutien en faveur du maintien de l’enveloppe budgétaire du Musée des beaux-arts du Locle vient d’être lancée. Auparavant, des échanges fructueux ont été menés avec les différents partis du législatif loclois.

«La perte de 500’000 francs de recettes lors du refus de la hausse fiscale en mai fait peser une lourde épée de Damoclès sur le Musée des beaux-arts du Locle», explique Christoph Künzi, président de la Société des beaux-arts et du Musée du Locle. «Car le groupe PLR/VL, à l’origine du référendum en défaveur de la hausse fiscale, a considéré comme une proie facile le Musée des beaux-arts pour traquer cet argent qui allait entrer en moins. Les deux autres musées, Le Château des...

À lire aussi...

CultureDéjà 2800 signatures pour soutenir le Musée des beaux-arts du LocleDéjà 2800 signatures pour soutenir le Musée des beaux-arts du Locle

ExpositionLe peintre Léopold Robert sera à l’honneur au Musée des Beaux-Arts de La Chaux-de-FondsLe peintre Léopold Robert sera à l’honneur au Musée des Beaux-Arts de La Chaux-de-Fonds

Top