Le Locle: la musique sauvée, le Musée des beaux-arts sacrifié?

chargement

Interview Rénové à grands frais, grâce à une forte mobilisation populaire il y a tout juste quatre ans, le Musée des beaux-arts du Locle est dans le collimateur du Parti libéral-radical. Réaction du conseiller communal en charge de la Culture, Miguel Perez.

 14.12.2018, 05:31
Premium
Le Musée des beaux-arts après sa rénovation, en 2014.

La culture a du souci à se faire au Locle. Après la Musique scolaire, sauvée mercredi 12 décembre, c’est au tour du Musée des beaux-arts d’être menacé. Le conseiller communal en charge de la Culture, Miguel Perez, nous répond.

A lire aussi : La musique scolaire sauvée mais le musée en danger

Quand le Parti libéral-radical...

À lire aussi...

Art contemporainLa Chaux-de-Fonds: les «refusés» de la 74e Biennale devraient aussi exposerLa Chaux-de-Fonds: les «refusés» de la 74e Biennale devraient aussi exposer

LocalUn Marché de printemps attend les Chaux-de-FonniersUn Marché de printemps attend les Chaux-de-Fonniers

FinancesLe Locle: comptes 2020 déficitaires de 3,2 millions de francsLe Locle: comptes 2020 déficitaires de 3,2 millions de francs

PolitiqueJulien Gressot, nouveau président du Parti ouvrier et populaire neuchâteloisJulien Gressot, nouveau président du Parti ouvrier et populaire neuchâtelois

FleursDes géraniums pour embellir Le LocleDes géraniums pour embellir Le Locle

Top