18.10.2019, 18:36

Le Locle: décès d’Hermann Widmer, un humaniste dévoué à sa ville d’adoption

chargement
Bâlois d'origine, Hermann Widmer, ici en 2004, s'est éteint après plus de 60 ans passés au Locle.

Nécrologie Directeur de la brasserie Leppert, Hermann Widmer, natif de Bâle, s’est éteint au début du mois après une vie passée au Locle.

Hermann Widmer nous a quittés le 3 octobre. Au Locle, il a laissé le souvenir d’un homme pétri d’humanité. Né à Bâle le 27 avril 1926, Hermann Widmer avait quitté la cité d’Euler pour suivre un stage comme commissionnaire chez un confiseur renommé du Locle. L’expérience, loin de lui sourire, lui resta au travers de la gorge et il s’en retourna à Bâle. Il y revint en 1953, après son mariage avec la Locloise Hélène Leppert pour travailler dans la brasserie familiale de celle-ci.

Brasserie Leppert

L’entreprise ne brassait plus sa propre bière depuis longtemps mais se fournissait auprès de la Brasserie de la Comète à la Chaux-de-Fonds. En 1956, il reprend les rênes de l’entreprise qui deviendra le fournisseur exclusif de la bière Beauregard pour La Chaux-de-Fonds, après avoir absorbé la limonaderie Keller, son redoutable concurrent loclois.

Courtisé par les politiciens locaux, il adhère au Parti progressiste neuchâtelois. Élu la première fois au conseil général du Locle en 1976, il devient l’année suivante député au Grand Conseil, où il siégera jusqu’en 1993.

Président des promos

Parallèlement, soucieux de stimuler la vie locale, il s’occupait de la Fête des promotions dont il fut président d’honneur et le financier. Toutefois, son activité principale resta la direction de la brasserie jusqu’en 1982, où il vendit l’entreprise familiale, presque centenaire, au groupe fribourgeois Sibra. Il restera actif dans la branche économique, horlogère cette fois, jusqu’à fin 1993, auprès de la Manufacture de montres nationales et Comelec SA, ainsi qu’à la création d’Incabloc.

La retraite arrivée, à 67 ans, il s’engagea durant près de 20 ans auprès de la Croix-Rouge au service des transports de personnes. Son décès laisse les Loclois orphelins d’une période faste de leur cité, dont il fut un animateur sans relâche.

Humanisme, tolérance, respect et dialogue, telles sont les qualités qu’ils lui reconnaissaient dans l’épitaphe virtuelle à son adresse et qui, je veux le croire, imprégneront leur mémoire à jamais.

Paul Jambé


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top