27.01.2016, 01:19

Le Constable est toujours réclamé

Premium
chargement
La conservatrice du Musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds, Lada Umstätter, devant le tableau tant convoité.

LA CHAUX-DE-FONDS L’affaire du tableau propriété de la Ville depuis l’acceptation du legs Junod en 1986 rebondit. Les héritiers entament un combat juridique qui s’annonce passionnant.

«Le dossier est définitivement clarifié», écrivions-nous en septembre 2009 à propos de la demande de restitution du tableau de Constable exposé au Musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds. La Ville concluait, sur la base de deux expertises juridiques, qu’elle n’avait pas d’autre choix que de débouter Alain Monteagle, qui...

À lire aussi...

Chronique«Le devenir des Abeilles», l’air du temps de Vincent Costet«Le devenir des Abeilles», l’air du temps de Vincent Costet

JusticeL’Etat n’engagera pas l’éducateur chaux-de-fonnier, même acquittéL’Etat n’engagera pas l’éducateur chaux-de-fonnier, même acquitté

JusticeLa Chaux-de-Fonds: l’éducateur acquitté sera rejugé en appelLa Chaux-de-Fonds: l’éducateur acquitté sera rejugé en appel

JusticeTémoignage: "L'éducateur était manifestement intouchable"Témoignage: "L'éducateur était manifestement intouchable"

Cinéma«Thiel le Rouge», sur la piste d’un espion neuchâtelois très discret«Thiel le Rouge», sur la piste d’un espion neuchâtelois très discret

Top