Le Caveau de Fernand Perret renaît

chargement
  20.07.2009, 04:15

Le photographe chaux-de-fonnier Fernand Perret doit esquisser un sourire depuis son séjour céleste. Sa fille Charlotte a loué ce qui fut son atelier à une alter ego féminine, Fernanda (!) Benesch, qui vient d'y ouvrir une galerie-bar à l'enseigne du Caveau, Fritz-Courvoisier 11.

Portugaise d'origine, dans le canton depuis un quart de siècle, dont 20 ans à La Chaux-de-Fonds, Fernanda Benesh travaille à temps partiel à La Chrysalide. «Je travaille avec des gens en fin de vie une bonne partie de la journée, il fallait que je voie autre chose», explique-t-elle.

Elle a craqué pour le local en passant devant un jour. Elle s'est approchée de la propriétaire, Charlotte Perret, fille du photographe décédé en 1995 et qui a laissé à la postérité des milliers de clichés sur La Chaux-de-Fonds.

«Mon père appelait déjà cet endroit le Caveau, nous avons gardé le nom», explique Charlotte Perret. Elle montre l'endroit où, de temps à autre, le photographe exposait ses œuvres, ainsi que les céramiques de sa fille. A l'emplacement du bar se trouvait la chambre noire, aujourd'hui d'une blancheur éclatante.

Fernanda Benesh entend offrir ses cimaises à tous les artistes et artisans intéressés. Pour marquer l'ouverture, une exposition de photos de Fernand Perret s'imposait. Le Département audiovisuel de la Bibliothèque de la Ville, qui conserve le fonds Fernand Perret, a mis à disposition des tirages réalisés lors de la publication de l'ouvrage «Les Montagnes neuchâteloises entre tradition et modernité 1934-1973» publié l'an dernier aux Presses du Belvédère.

On peut d'ores et déjà voir et revoir 26 images prises par Fernand Perret et qui ont valeur de documents historiques, en plus de leur qualité intrinsèque. Citons-en quelques-unes: livraison du lait à cheval (1938), la patinoire des Mélèzes (1955), le triangle de bois tiré par des chevaux pour ouvrir les chaussées enneigées (1937) ou encore la machine à faire fondre la neige (1938).

Fernanda Benesch entame sa nouvelle aventure avec un enthousiasme communicatif. Elle a gardé de son pays d'origine l'amour des produits de la vigne lusitanienne qui devraient réjouir plus d'un palais. /lby

Le Caveau, Fritz-Courvoisier 11, ouvert tous les jours, dès 16h

Le Caveau de Fernand Perret renaît


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

RockLe Locle: un double album pour Seriously SeriousLe Locle: un double album pour Seriously Serious

Grand ConseilLa Chaux-de-Fonds: les députés acceptent l’idée d’un centre d’entretien des routes au Bas-du-ReymondLa Chaux-de-Fonds: les députés acceptent l’idée d’un centre d’entretien des routes au Bas-du-Reymond

SortieMenez l’enquête au musée d’histoire de La Chaux-de-FondsMenez l’enquête au musée d’histoire de La Chaux-de-Fonds

TraditionMont-d’Or: le fromage frontalier qui rassemble les gourmetsMont-d’Or: le fromage frontalier qui rassemble les gourmets

Mont-d’Or, le frontalier qui rassemble

On ne le trouve qu’entre le début de l’automne et l’arrivée du printemps. Produit dans le Jura, suisse comme français,...

  28.09.2021 05:30
Premium

Fait diversLa Chaux-de-Fonds: le Dahu du Bois du Petit-Château a été vandaliséLa Chaux-de-Fonds: le Dahu du Bois du Petit-Château a été vandalisé

Top