03.08.2015, 09:20

Le bûcher d'un penseur

chargement

Le centre de culture chaux-de-fonnier de l'ABC accueille en résidence la compagnie hispano-suisse Teatro Frenesi, qui s'est penchée sur le destin du penseur aragonais Miguel Servet, condamné au bûcher à Genève en 1553 pour ses convictions. Théologien, scientifique, il prêchait entre autres le rapprochement des religions monothéistes et l'abandon de la Trinité. La comédienne et chanteuse Teresa Larraga, aragonaise également mais établie dans le canton, a travaillé avec Antonio Buil et le metteur en scène Alberto Castrillo-Ferrer sur un texte d'une ironie acide signé par Jose Luis Cano, encore un Aragonais. Le spectacle qui a macéré dans ce creuset, «Pas de fumée sans feu», est issu du théâtre de l'absurde. Mais il raconte une histoire terrible, au message profond et universel, clin d'œil aussi à tous les libres-penseurs. Ce soir et demain à 20h30 au Temple allemand. Entrée libre. / comm-ron


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

CoronavirusCoronavirus: le retour du beau ce week-end pourrait faire chauffer la sécurité publiqueCoronavirus: le retour du beau ce week-end pourrait faire chauffer la sécurité publique

ConfinementCoronavirus: La Chaux-de-Fonds lance deux sondages pour cerner les besoins des familles confinéesCoronavirus: La Chaux-de-Fonds lance deux sondages pour cerner les besoins des familles confinées

GuérisonThéo Huguenin-Elie: le Covid-19 est «une vraie saleté»Théo Huguenin-Elie: le Covid-19 est «une vraie saleté»

NécrologiePassionné de cinéma, José Aubry nous a quittésPassionné de cinéma, José Aubry nous a quittés

Un passionné de cinéma n’est plus

Cheville ouvrière des cinémas neuchâtelois, artisan de la révolution numérique, José Aubry s'en est allé. Hommage.

  31.03.2020 13:11

PolitiqueLe Conseil général de La Chaux-de-Fonds ne siégera pasLe Conseil général de La Chaux-de-Fonds ne siégera pas

Top