La nouvelle vie d’un chirurgien irakien

chargement

MIGRATION Médecin à l’hôpital de Bagdad, Haider Al Saadi a fui l’Irak il y a deux ans. Portrait d’un altruiste, aujourd’hui bénévole au centre de distribution alimentaire Partage.

  29.11.2016, 01:25
Premium
En attendant de pouvoir de nouveau enfiler sa blouse de chirurgien, Haider Al Saadi vient en aide  aux plus démunis en offrant son soutien au centre de distribution alimentaire Partage.

Son fils Hassan est né au Centre de Réfugiés de Couvet et a appris à marcher au Locle... Symbole d’un nouveau départ, pour Haider Al Saadi, qui a dû quitter l’Irak il y a deux ans avec son épouse Reyam. Non sans amertume.

«Nous n’avons pas fait la fête. En vérité, je n’avais pas imaginé un scénario comme ça...»,...

À lire aussi...

ExpositionMusée des beaux-arts du Locle: une expo qui raconte le mariage entre la montagne et l’imageMusée des beaux-arts du Locle: une expo qui raconte le mariage entre la montagne et l’image

DocumentsLa Chaux-de-Fonds: vers un site communal unique pour les archivesLa Chaux-de-Fonds: vers un site communal unique pour les archives

ETELa Chaux-de-Fonds: zone d’attraction piétonne au cœur de la villeLa Chaux-de-Fonds: zone d’attraction piétonne au cœur de la ville

FinancesLe Conseil d’Etat neuchâtelois veut venir en aide à sa manière aux régions d’altitudeLe Conseil d’Etat neuchâtelois veut venir en aide à sa manière aux régions d’altitude

CultureLa Chaux-de-Fonds: Pierrine Guillaume-Gentil nommée secrétaire générale du TPRLa Chaux-de-Fonds: Pierrine Guillaume-Gentil nommée secrétaire générale du TPR

Top