08.09.2019, 10:38

La Foire du livre du Locle à la recherche d’un nouveau souffle

chargement
Un succès malgré tout.



LE LOCLE 7/09/2019
Photo: Christian Galley

Marché Malgré quelques couacs, la Foire du livre du Locle a assuré sa survie ce week-end.

La Foire du livre du Locle peine à se réinventer. Mais le soleil de samedi a sauvé du désastre annoncé cette édition, organisée en même temps que la grande fête de Morges, Le livre sur les quais!

«Nous avons dû naviguer à vue, l’essentiel était de pérenniser la foire», admet Judith Collet, l’une des rares organisatrices sur le pont depuis que l’éditeur Louis-Georges Gasser, âme de la manifestation, a quitté le navire.

Le Locle sous l’angle de la littérature

Une vingtaine de bouquinistes avaient tout de même fait le déplacement, mais peu d’auteurs (à l’exception notable de Didier Burkhalter en dédicace Aux Mots passants). Parmi les animations, Sita Pottacheruva, guide du patrimoine venue de Genève, proposait de découvrir «Le Locle sous l’angle de la littérature». Un intéressant parcours.

Goût de bouchon

Alors, même si le concours d’écriture pour écoliers a dû être abandonné faute de participants, même si quelques commerçants râlaient contre les bouquinistes installés à leur porte, on est loin de la triste édition 2018. La foire, qui avait été déplacée devant le Musée des beaux-arts, avait provoqué d’interminables embouteillages. Le salon a regagné le centre-ville, profitant du même coup de l’affluence du Marché d’automne. Néanmoins, un léger goût de bouchon persiste.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

EditionLe Locle: l'imprimerie Gasser dépose le bilanLe Locle: l'imprimerie Gasser dépose le bilan

Top