La Chaux-de-Fonds: la troisième édition des Estivales est bien partie

chargement

Festival Les spectacles au chapeau de l’école Evaprod ont fait le plein ce week-end au théâtre des Abeilles, à l’occasion de la troisième édition des Estivales. Le festival de chants, de danses et de théâtre se poursuit le week-end prochain.

 23.06.2019, 19:00
L'un des spectacles des Estivales. Photo: Myriam Houlmann.

La salle du petit théâtre des Abeilles n’a pas désempli, ce week-end à La Chaux-de-Fonds, à l’occasion du premier des deux week-ends consacrés aux Estivales. 

«C’est l’équivalent de 2000 personnes», selon le directeur d’Evaprod Jacint Margarit, qui sont allées voir les spectacles au chapeau, de chant et de danse surtout, donnés par les élèves de cette école de comédie musicale. «Nous avons un peu plus de monde chaque année», se réjouit le fondateur. 

Pour la première fois, toute la logistique de ce festival annuel a été confiée à un comité de parents des élèves de l’école, qui en compte 250. Cette troisième édition des Estivales se poursuit le week-end prochain, axé sur le théâtre. Les cinq diplômés de l’école pour cette année seront aussi récompensés. 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Art contemporainLa Chaux-de-Fonds: les «refusés» de la 74e Biennale devraient aussi exposerLa Chaux-de-Fonds: les «refusés» de la 74e Biennale devraient aussi exposer

LocalUn Marché de printemps attend les Chaux-de-FonniersUn Marché de printemps attend les Chaux-de-Fonniers

FinancesLe Locle: comptes 2020 déficitaires de 3,2 millions de francsLe Locle: comptes 2020 déficitaires de 3,2 millions de francs

PolitiqueJulien Gressot, nouveau président du Parti ouvrier et populaire neuchâteloisJulien Gressot, nouveau président du Parti ouvrier et populaire neuchâtelois

FleursDes géraniums pour embellir Le LocleDes géraniums pour embellir Le Locle

Top