29.05.2016, 13:02

La Chaux-de-Fonds: la Fête de mai plus forte que les événements hostiles

chargement
La Fête de mai a connu un beau succès malgré l'orage.

Fête de mai Ni la pluie ni l'actualité politico-religieuse n'ont gâche la fête de Mai. La communauté chaux-de-fonnière a vécu un moment d'intense communion autour des différentes animations proposées. Marchés aux puces et des enfants ont fait carton plein. Les enfants sur la ligne de départ de la mini-trotteuse ont pris leur pied de même que les participants à la Silent Party. A relever la sagesse du public qui s'est davantage porté sur les eaux minérales que sur les boissons alcoolisées

Un vent de légèreté a soufflé sur la fête de mai dans un contexte économique morose. Les 8000 à 10'000 personnes présentes ont trouvé motif à sourire et à se détendre malgré l’irruption de deux invités indésirables de dernière minute.

«Compte tenu de l’actualité Météo et de l’actualité de la semaine, je me permets de dire que la fête a été bénie des dieux», commente Pascal Buhler, l’homme orchestre de la Fête de Mai. Une allusion à peine voilée pour le deuxième élément à la polémique née d’une prise de position très vigoureuse d’un Conseiller communal concernant les projets portés par une communauté religieuse.

Le public a choisi le parti de vivre intensément ces deux jours de fête en laissant à l’entrée des places du Bois, des Marronniers et des Six-Pompes ses sujets de préoccupation bien légitimes. Un avant-goût de vacances d’été anima ainsi les différents lieux de rencontre et pôles d’animation.

Le marché aux puces a trouvé son public, et davantage encore le marché des enfants. Les Chaux de-Fonniers ont savouré cette parenthèse festive dans la joie et la convivialité sans tomber dans l’excès. Ils ont consommé les alcools à disposition avec modération, à telle enseigne que Pascal Bühler signale «qu’il y a eu une rupture de stock en eaux minérales».

Les fêtards n’ont pas pour autant boudé le vin de la ville, parti comme des petits pains. La mini-trotteuse n’a pas laissé les organisateurs sur leur faim avec quelque 400 enfants sur la ligne de départ. Et que dire enfin de la Silent Party! «Nous avons distribué 964 casques et, malgré l’orage qui a éclaté sur le coup de minuit et quart, les participants ont joué le jeu jusqu’au bout». Contrat rempli pour Pascal Bühler, son comité et la ville.  


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

SolidaritéEcrivaine chaux-de-fonnière, Dunia Miralles écrit à sa familleEcrivaine chaux-de-fonnière, Dunia Miralles écrit à sa famille

CommercesLa Chaux-de-Fonds: neuf emplacements mis à disposition des marchandsLa Chaux-de-Fonds: neuf emplacements mis à disposition des marchands

InterdictionCoronavirus: terrains de football fermés à La Chaux-de-FondsCoronavirus: terrains de football fermés à La Chaux-de-Fonds

EconomieBlanchâtel ferme définitivement à La Chaux-de-Fonds, 33 personnes sans emploiBlanchâtel ferme définitivement à La Chaux-de-Fonds, 33 personnes sans emploi

Culture à domicileDu rap à décrypter, premier clip de trois NeuchâteloisDu rap à décrypter, premier clip de trois Neuchâtelois

Du rap à décrypter

Tout jeune groupe de rap neuchâtelois, la Crypte se lance sur la scène musicale avec un premier clip.

  02.04.2020 14:03  Coronavirus

Top