05.09.2019, 17:07

La Chaux-de-Fonds: l’association Recif manque de bénévoles pour son espace enfants

chargement
L'association Recif de La Chaux-de-Fonds accueille les enfants des femmes migrantes pour permettre à ces dernières de suivre des cours de français.

Intégration La situation est devenue tellement difficile que l’association pour femmes migrantes envisage de fermer certaines tranches horaires de son espace enfants.

«Nous avons besoin d’aide! Depuis la rentrée d’août, nous faisons malheureusement face à une situation très difficile.» Sara Losa Maia, responsable de Recif à La Chaux-de-Fonds, lance un appel au secours. L’association pour femmes migrantes manque cruellement de bénévoles pour son espace enfants.

La situation est telle que la responsable du site craint de devoir fermer le lieu de garde pour enfants durant certaines tranches horaires. «Ce serait dramatique: Recif est le seul endroit où les femmes migrantes peuvent apprendre le français, tandis que leurs enfants sont pris en charge bénévolement. Sans cette solution, il leur serait compliqué de progresser dans leur intégration.»

Sara Losa Maia lance donc un appel urgent aux bénévoles: «Nous cherchons des personnes à l’aise avec les enfants et sensibles à l’interculturalité.»

Pour tout renseignement

Contact: 032 968 62 42 ou 2300@recifne.ch


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Intégration«Grâce à Recif, je suis sortie de l’isolement, j’existe et je me sens enfin utile»«Grâce à Recif, je suis sortie de l’isolement, j’existe et je me sens enfin utile»

DistinctionL’association Recif reçoit le Prix de la citoyenneté de la Ville de NeuchâtelL’association Recif reçoit le Prix de la citoyenneté de la Ville de Neuchâtel

Top