26.06.2020, 12:16

La Chaux-de-Fonds: l’agriculteur de Pouillerel a retiré sa plainte

chargement
L’agriculteur en question élève des vaches laitières à Pouillerel.

Justice Une interpellation déposée par le POP en octobre 2019 au Conseil général de La Chaux-de-Fonds avait mis le feu aux poudres: on reprochait à un agriculteur de Pouillerel des «coupes de bois illicites». Après une conciliation ce vendredi, l’affaire a été classée. Mais le Parti ouvrier ne compte pas en rester là.

La mention «coupe de bois à des endroits illicites», dans l’interpellation déposée par le POP le 29 octobre 2019 au Conseil général de La Chaux-de-Fonds, «avait été formulée de manière malheureuse sans qu’aucun document n’ait démontré cette illicéité», a fait savoir aux médias ce vendredi le Ministère public neuchâtelois.

Le Parti ouvrier populaire avait en effet laissé entendre qu’un agriculteur aurait mis à mal la faune et la flore de Pouillerel, sur les hauts de la ville. Ces déclarations avaient fait grincer les dents de l’éleveur visé, qui avait déposé plainte.

Lors de l’audience de conciliation tenue devant le Ministère public ce 26 juin, l’interpellateur a reconnu que la mention dont il avait fait usage était maladroite. L’agriculteur a donc retiré sa plainte, et l’affaire a été classée.

«Une simple question»

Or, le POP ne compte pas en rester là, a-t-il indiqué ce vendredi dans un communiqué. La bonne version était «coupe importante d’arbres dans les anciens bosquets et les bois de pâturages». Mais il rappelle que cette interpellation avait pour but de faire la lumière sur «les accusations graves déposées par deux courriers d’associations de défense de l’environnement et du patrimoine qui, elles, n’ont pas été attaquées en justice».

Il trouve donc «choquant» qu’un milicien puisse se retrouver devant la justice «pour une simple question, qui, au demeurant, ne contenait aucune accusation mais des demandes d’éclaircissements», soutient-il.

«Une immunité parlementaire existe au niveau fédéral et cantonal, immunité qui n’est pas prévue par le règlement général de la Ville de La Chaux-de-Fonds», ajoute le POP, qui entend combler cette lacune. Lors de la prochaine séance du Conseil général, il déposera un projet d’arrêté pour éviter que de telles actions en justice puissent se reproduire.

L’article a été actualisé à 12h50


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

BiodiversitéLe fermier de Pouillerel conteste les accusations des défenseurs de la natureLe fermier de Pouillerel conteste les accusations des défenseurs de la nature

PolitiqueLa Chaux-de-Fonds: un agriculteur sème la discorde à PouillerelLa Chaux-de-Fonds: un agriculteur sème la discorde à Pouillerel

Top