20.01.2020, 14:43

La Chaux-de-Fonds: jugé par défaut pour avoir frappé son ex et l’avoir menacée d'enlever leur fils

Premium
chargement
La police a dû intervenir à plusieurs reprises en raison des violences du prévenu à l'égard de son ex-compagne.

Justice Accusé de violences conjugales, un homme de 23 ans a été jugé par défaut vendredi par le Tribunal de police, à La Chaux-de-Fonds. Il comparaissait aussi pour avoir menacé son ex de s’enfuir à l‘étranger avec leur fils. Egalement sur la liste des infractions: vol, abandon de déchets, scandale ou consommation de stupéfiants. Verdict rendu fin janvier.

A seulement 23 ans, la liste des infractions qu’aurait commises Ali* est longue comme une journée sans pain. Né au Maroc et de nationalité espagnole, le jeune homme est accusé d’avoir frappé et injurié son ex-compagne entre août 2016 et le printemps 2018. En plus des gifles, coups de poing et étranglement à l’égard de Zineb*, le Chaux-de-Fonnier l’aurait...

À lire aussi...

Violences conjugalesViolences conjugales: «Dénigrement, harcèlement et insultes sont destructeurs»Violences conjugales: «Dénigrement, harcèlement et insultes sont destructeurs»

PréventionFemme agressée à Fontaines: «Ne pas rester sourd aux violences conjugales»Femme agressée à Fontaines: «Ne pas rester sourd aux violences conjugales»

JusticeViolence conjugale: le funambule Freddy Nock condamné à deux ans et demi de prisonViolence conjugale: le funambule Freddy Nock condamné à deux ans et demi de prison

Top