13.07.2020, 14:53
Lecture: 4min

La Chaux-de-Fonds: du théâtre assis dans sa voiture, c'est comment?

Premium
chargement
Les klaxons ont résonné pour Victor Lafrej et Alexandre Hoesli (de gauche à droite) à la première de «Drive in».

Culture Mercredi dernier, Victor Lafrej et Alexandre Hoesli ont joué la première de «Drive in» dans la cour des anciens abattoirs, à La Chaux-de-Fonds. Vu le succès du concept, les deux comédiens envisagent d’autres lieux pour leur «Théâtre pandémique».

On connaît le cinéma drive-in, assis dans son auto devant un écran géant. Victor Lafrej et Alexandre Hoesli ont revisité le concept, en mode «Théâtre pandémique». Les deux comédiens ont dévoilé la première de «Drive in» mercredi dernier dans la cour des anciens abattoirs, à La Chaux-de-Fonds. C’était complet: onze voitures, onze conducteurs et une quinzaine de passagers. Ils remettront le couvert tous les mercredis soir jusqu’au 5 août.

Avant la première représentation, toutes les dates étaient...

À lire aussi...

SpectacleDu théâtre sans descendre de voiture à La Chaux-de-FondsDu théâtre sans descendre de voiture à La Chaux-de-Fonds

Du théâtre sans descendre de voiture

Deux jeunes comédiens lancent le concept de «Théâtre pandémique» inspiré des cinémas drive-in. Première mercredi...

  06.07.2020 14:01

Et maintenant?Ils nous disent comment réinventer la culture et le sportIls nous disent comment réinventer la culture et le sport

Action symboliqueAlerte rouge pour la culture: des milliers d’emplois en jeuAlerte rouge pour la culture: des milliers d’emplois en jeu

IntégrationUn coup de pouce pour des exclus de la culture neuchâteloiseUn coup de pouce pour des exclus de la culture neuchâteloise

Top