21.01.2020, 05:30

L’hiver où le ciel est tombé sur la tête de La Chaux-de-Fonds

Premium
chargement
Le nord-ouest de La Chaux-de-Fonds durant l'hiver 1980-1981.

Insolite En janvier 1981, coincée sous la neige, La Chaux-de-Fonds avait voulu appeler l’armée à la rescousse. Deux anciens chefs de service racontent.

Au bord de l’Atlantique, la ville de Saint-Jean, sur l’île canadienne de Terre-Neuve, croule sous la neige. Ici à 1000 mètres d’altitude, dans les Montagnes neuchâteloises? L’herbe est saupoudrée, à peine. Mais il y a exactement 39 ans, le ciel était tombé sur la tête des Chaux-de-Fonniers.

«On a fait appel à l’armée!», titrait «L’Impartial» du 21 janvier 1981. Une prière qui s’était perdue dans le froid de canard. La Métropole horlogère avait fini par se débrouiller toute seule, comme d’habitude, sans «les immenses fraiseuses qui dégageaient le col du Gothard»,...

À lire aussi...

VoirieMoins de neige mais deux fois plus de sel: l’hiver coûte toujours aussi cher aux MontagnesMoins de neige mais deux fois plus de sel: l’hiver coûte toujours aussi cher aux Montagnes

Manque de neigeEn mal de neige, les fondeurs se ruent à La Vue-des-AlpesEn mal de neige, les fondeurs se ruent à La Vue-des-Alpes

Sports d’hiverLa neige tombera-t-elle en abondance pour le retour d’un grand téléski à La Vue-des-Alpes?La neige tombera-t-elle en abondance pour le retour d’un grand téléski à La Vue-des-Alpes?

Top