28.08.2009, 08:25

L'exposition de nos périphéries

chargement

«Périphéries». Sous ce titre s'étend le paysage graphique d'une vaste exposition, qui s'est tenue dans le hall du Chuv à Lausanne en mars, histoire d'expliquer aux Vaudois les paradoxes d'une troisième ville romande bien excentrée. Comme ce sont les élèves en graphisme de l'Ecole d'arts appliqués qui l'ont réalisée, et que pas mal de figurants chaux-de-fonniers sont immortalisés dans ce travail, l'expo fait un passage par l'Usine électrique, un lieu à sa mesure. Attention: elle ne dure qu'une semaine!

Périphéries? La Chaux-de-Fonds en est une, par rapport aux métropoles suisses. Qui dit périphérie pense situation à la limite, mais aussi creuset de créativité anticonformiste, identité particulière. Répartis en une dizaine de groupes, une quarantaine d'élèves graphistes ont exploré ce territoire visuel. Ils en ont aussi recherché le centre, les centres plutôt, ainsi que la périphérie de la périphérie d'une ville dont les contours plongent abruptement dans la campagne.

Des étudiants sont par exemple allés à la rencontre de Chaux-de-Fonniers habitant aux limites de la ville. Des photos montrent leur porte close puis ouvertes sur eux et leur intérieur. Un autre groupe a croqué des artisans dont les métiers sont sortis des villes, mais pas à La Chaux-de-Fonds. D'autres recherches plus formelles réinventent un langage visuel contemporain dans la veine de l' Art sapin. Enfin, pour l'anecdote, le centre périphérique de La Chaux-de-Fonds a été clairement pointé par une équipe férue de triangulation: il est dans une cour intérieure vide entre les rues Daniel-JeanRichard, Jaquet-Droz et du Casino....

Au-delà de l'anecdote, le gros travail des élèves graphistes - 60 panneaux d'expo format mondial, des films, un livre par groupe, un magazine - a été reconnu par des pros qui l'ont jugé de niveau HES, rapporte le directeur de l'école Marc Pfister. Une raison de plus pour profiter de ces «multiples regards posés sur une cité aux charmes si particuliers, mais encore méconnue», comme l'écrit le responsable du secteur graphisme à la tête du projet Laurent Cocchi. C'était avant l'Unesco... /ron

Usine électrique, samedi de 10h à 13h et du lundi au vendredi de 17h à 19h. Vernissage aujourd'hui à 17 heures

L'exposition

de nos périphéries


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

SpectacleLe Locle: en colocation, la Revue romande présente «Confinage» au CasinoLe Locle: en colocation, la Revue romande présente «Confinage» au Casino

événementLa Chaux-de-Fonds: il n’y aura pas de Bourse suisse d’horlogerie cette annéeLa Chaux-de-Fonds: il n’y aura pas de Bourse suisse d’horlogerie cette année

EnquêteServices sociaux de La Chaux-de-Fonds: il s’agit bien de millionsServices sociaux de La Chaux-de-Fonds: il s’agit bien de millions

Récits du passé«La saga Jürgensen, une histoire à la Dickens»«La saga Jürgensen, une histoire à la Dickens»

PatrimoineLa Sagne: ils sont arrivés au bout du murLa Sagne: ils sont arrivés au bout du mur

Top