01.06.2018, 15:26

Johnson et Johnson supprime une navette gratuite au Locle

chargement
Le site de Codman ayant appartenu à Johnson et Johnson.

Mobilité L'entreprise du Locle estime que la navette qui permet à ses employés de rallier les gares aux sites du groupe ne se justifie plus depuis qu'une entité est passée en main d'un autre groupe.

Les collaborateurs de Johnson et Johnson en ont été informés par leur direction jeudi: la navette qui relie entre eux les sites de l'entreprise, et permet de joindre gare et centre-ville du Locle, sera supprimée.

Suite à la vente par Johnson et Johnson de sa division Codman à l'américaine Integra, "la mise à disposition d’une navette permettant à l’origine aux collaborateurs de se déplacer entre les sites du Locle n’est plus justifiée", indique la direction dans un courrier interne, qui fait aussi état d'une baisse de fréquentation. L'entreprise propose aux employés de faire appel aux transports publics. 

Le géant mondial du technico-médical s'était fait remarquer en 2010 pour sa politique favorable à la diminution de l'usage des voitures individuelles. Participation à des abonnements de transports publics, covoiturage et restrictions de parking avaient permis d'économiser près de 200 trajets en voiture quotidiennement.

Ces efforts avaient valu à l'entreprise d'être gratifiée d'un Prix de l'entreprise écomobile remis par la Conférence des directeurs des transports des cantons romands. 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

FamilleUn congé paternité de 8 semaines chez Johnson & Johnson en SuisseUn congé paternité de 8 semaines chez Johnson & Johnson en Suisse

LE LOCLEUne division de Johnson & Johnson va changer de mainsUne division de Johnson & Johnson va changer de mains

Top