20.01.2019, 17:11

Imagineige ou l’art de braver le froid à La Chaux-de-Fonds

chargement
Créations givrées d'Imagineige... Réalisée par Les Vermicelles aux marrons, une tortue géante tend le cou sous les fenêtres du Musée d'histoire.

Manifestation Huit sites chaux-de-fonniers ont été investis, ce week-end, par les sculpteurs en herbe de la manifestation populaire Imagineige.

«Froid, nous? Jamais avec une pioche à la main!» Le thermomètre a eu beau descendre à -15° les nuits de ce week-end à La Chaux-de-Fonds, pas de quoi entamer le moral des troupes de sculpteurs d’Imagineige.

Du Crêt-du-Locle au parc de l’Abeille, on a vu sortir de neige tout un bestiaire, hippopotames, manchots ou encore tortue, mais aussi une forteresse, les objets les plus hétéroclites d’une brocante et même deux dames alanguies malgré le froid. Le hasard a voulu qu’elles soient mises à nu côte à côte, place de la Carmagnole.

Ce dimanche, à 11h59, soit une minute avant la fin du temps réglementaire, les équipes s’affairaient encore à peaufiner les détails, lisser une fesse ou polir un téton.

Pelles, pioches et arrosoirs

Une occasion de braver le froid dans la bonne humeur, même si les conditions n’étaient pas idéales cette année. Gelée et très friable, la neige était difficile à travailler. On a vu un verre à pied se briser à peine achevé et une tortue en perdre la tête. A côté des pelles et des pioches, certains avaient sorti les arrosoirs pour tenter de faire adhérer la neige. «On s’adapte! On voulait faire un piano à queue, on a fait un piano droit!», expliquait Aglaë, venue en famille depuis Genève, «une tradition pour chaque édition».

Tout le monde a gagné

Force est de constater que la population «croche» à l’événement toutes classes sociales et générations confondues. On a croisé des vieux de la vieille, tels Ulysse, 13 ans, et Virgile, 10 ans, qui n’ont pas manqué une édition depuis 2015. Des ouvriers, des artistes, un directeur d’école à la retraite et même un conseiller communal, pas peu fier de poser devant sa théière igloo.

Sur le podium, comme chaque année, c’est le plaisir et la convivialité qui l’ont emporté. «Le jury récompense le travail de chaque équipe, il n’y a pas de classement, c’est la volonté du comité», a rappelé Bastien von Wyss, membre du trio organisateur. «Encore une fois, on est ravis du succès de cette édition et très heureux de voir du monde se promener d’un site à l’autre. La manifestation est une occasion de se rencontrer et s’amuser autour d’un élément fort pour notre ville: la neige.»

Imagineige ou l’art de braver le froid

1/11  

À lire aussi...

LA CHAUX-DE-FONDSImagineige, modification du parcoursImagineige, modification du parcours

LoisirsC’est parti pour Imagineige à La Chaux-de-Fonds!C’est parti pour Imagineige à La Chaux-de-Fonds!

TraditionLa Chaux-de-Fonds: les inscriptions pour Imagineige sont ouvertesLa Chaux-de-Fonds: les inscriptions pour Imagineige sont ouvertes

Top