"Il faut un vrai tournant agricole!"

chargement

LA CHAUX-DE-FONDS Conférence de Fernand Cuche place Espacité samedi.

Par SYLVIE BALMER
  25.08.2015, 16:08
Premium
Oeufs de batterie, tomates bourrées de pesticides ou viande aux hormones de croissance... Sur les étals, de nombreux aliments importés ne sont pas conformes à la législation suisse en matière de production. Les Verts et Uniterre souhaitent interdire leur importation.

    ARCHIVES RICHARD LEUENBERGER

La Suisse importe près de la moitié des denrées alimentaires qu'elle consomme. Sur nos étals, on trouve nombre d'aliments issus de la production industrielle de masse, qui ne répondent pas à la législation suisse et dont le mode de production menace l'environnement.

Peut-on encore tolérer que des producteurs étrangers vendent en Suisse une marchandise produite dans des conditions...

À lire aussi...

CommercesCovid-19: bilan mitigé des commerçants du Haut à la réouvertureCovid-19: bilan mitigé des commerçants du Haut à la réouverture

SocialLes chiffres de Caritas montrent que la pauvreté augmente dans le canton de NeuchâtelLes chiffres de Caritas montrent que la pauvreté augmente dans le canton de Neuchâtel

SocialPauvreté en hausse: «Je me suis privée de repas», témoigne une NeuchâteloisePauvreté en hausse: «Je me suis privée de repas», témoigne une Neuchâteloise

MessageriesLégumes, courrier ou analyses médicales, la coopérative neuchâteloise La Cyclone livre tout à véloLégumes, courrier ou analyses médicales, la coopérative neuchâteloise La Cyclone livre tout à vélo

événementCes Montagnons qui ont fait «leur» marche du 1er MarsCes Montagnons qui ont fait «leur» marche du 1er Mars

Top