23.10.2018, 18:23

Gasser Media: les raisons de la faillite de l’imprimeur loclois

Premium
chargement
Raphael Gasser lors de la présentation du numéro de la Nouvelle revue neuchâteloise sur l'histoire de l'horlogerie au Val-de-Travers, en avril dernier.

Edition Active dans les arts graphiques depuis plus de 70 ans au Locle, l’entreprise Gasser Media a été déclarée en faillite ce mardi 23 octobre. Elle entraîne avec elle les éditions G d’Encre. La réaction de son jeune patron Raphael Gasser.

«Que voulez-vous que je vous dise? J’ai fait tout ce que j’ai pu pour sauver l’entreprise. Cela fait cinq ans que l’on se démène. Mais j’ai dû me résoudre à déposer le bilan. C’était ma responsabilité d’entrepreneur.»

C’est la gorge nouée que Raphael Gasser nous a confirmé ce mardi 23 octobre en début d’après-midi la faillite de Gasser Media. Active depuis 70 ans au Locle, l’entreprise avait déjà lâché la plupart de ses activités historiques d’imprimeur pour se concentrer sur le domaine numérique de l’édition. Elle...

À lire aussi...

EditionLe Locle: l'imprimerie Gasser dépose le bilanLe Locle: l'imprimerie Gasser dépose le bilan

LE LOCLEGasser abandonne l’impression et licencie neuf personnesGasser abandonne l’impression et licencie neuf personnes

LE LOCLEAprès une période douloureuse, Gasser se tourne vers l'avenirAprès une période douloureuse, Gasser se tourne vers l'avenir

Top