30.01.2020, 05:30

Et si l’Etat assumait les charges des musées du Locle?

Premium
chargement
Le Musée des beaux-arts du Locle apporte un rayonnement inestimable à la ville.

Politique Le législatif loclois souhaite que soit adressée à l’Etat de Neuchâtel une demande de subvention pour les musées de la ville.

Le canton pourrait-il assumer les charges des musées loclois? C’est le postulat du Parti libéral-radical (PLR), qui a été accepté à l’unanimité ce mercredi soir au Conseil général du Locle. «Le Laténium est à la charge du Canton. La Ville de La Chaux-de-Fonds désire que les charges du Musée international d’horlogerie (MIH) soient assumées également par le canton», a rappelé le conseiller général PLR Michel Rosselet.

Charges en hausse

Saluant «le rayonnement du Musée des beaux-arts du Locle (MBAL)...

À lire aussi...

InterviewLe Locle: la musique sauvée, le Musée des beaux-arts sacrifié?Le Locle: la musique sauvée, le Musée des beaux-arts sacrifié?

MobilisationLe Musée des beaux-arts du Locle lance une nouvelle campagne de soutienLe Musée des beaux-arts du Locle lance une nouvelle campagne de soutien

Top