24.08.2016, 00:23

En quittant Le Locle, Mori Seiki perd la marque Dixi Machines

Premium
chargement
La fermeture du site loclois de Mori Seiki entraîne de lourdes pertes d’emploi. L’entreprise a néanmoins accepté l’ouverture d’un site de vente et de recherche et développement pour une vingtaine de postes.
Par luc-olivier érard

FLEURON INDUSTRIEL 80 emplois à la trappe avec la fermeture de l’usine.

Dixi Machines, c’est fini. Le groupe japonais Mori Seiki, propriétaire de l’entreprise locloise, a confirmé la fermeture de son site de production du Locle à l’issue de la procédure de consultation avec les employés. En juillet 2017, la dernière machine quittera les ateliers de ce fleuron des machines outils de haute précision.

La production des machines Mori et DNG...

À lire aussi...

PolitiqueNeuchâtel: une campagne électorale plombée par le CovidNeuchâtel: une campagne électorale plombée par le Covid

PatrimoineToujours pas de projet pour l’ancienne école d’ingénieurs du LocleToujours pas de projet pour l’ancienne école d’ingénieurs du Locle

AéroportLa Chaux-de-Fonds: bientôt un terminal tout neuf à l’aéroport des EplaturesLa Chaux-de-Fonds: bientôt un terminal tout neuf à l’aéroport des Eplatures

ExpositionUne virée à New York au Musée des beaux-arts du LocleUne virée à New York au Musée des beaux-arts du Locle

CultureA La Chaux-de-Fonds, le Musée d’histoire naturelle devrait ouvrir en 2022A La Chaux-de-Fonds, le Musée d’histoire naturelle devrait ouvrir en 2022

Top