Elles ont osé affronter les hommes à ski

chargement

Journée des femmes Il y a 50 ans, trois jeunes filles du Locle et de Mont-Soleil prenaient le départ du Trophée du Muveran, seules parmi quelque 300 concurrents masculins. Une petite victoire dans le combat pour l’égalité des sexes.

 07.03.2018, 17:33
Lecture: 5min
Premium
De g. à dr., Jacqueline Frey-Thommen, Arielle Maeder-Graber et Jocelyne Cosandey-Gindrat, premières participantes au Trophée du Muveran.

«Le ski, c’est pas pour les femmes», «Tu ne pourras jamais avoir d’enfants», «Ta place est derrière les fourneaux»... Que n’ont-elles pas entendu comme réflexions désobligeantes, les jeunes skieuses des années 1960! 

Cinquante ans ont passé, mais Jocelyne Cosandey-Gindrat, Jacqueline Frey-Thommen et Arielle Maeder-Graber se souviennent encore des regards étonnés, voire courroucés des messieurs, lorsqu’elles dévalaient les pistes, et avaient parfois l’audace de les doubler...

«Le ski, c’était un des seuls moyens de sortir»

En avril 1968, elles...

À lire aussi...

ManifestationLa Chaux-de-Fonds: la Plage des Six-Pompes se réinvente pour son édition 2021La Chaux-de-Fonds: la Plage des Six-Pompes se réinvente pour son édition 2021

UrbanismeCure de jouvence en vue pour le centre-ville du LocleCure de jouvence en vue pour le centre-ville du Locle

Grand écranAu tour des cinémas de Couvet et du Locle de rouvrirAu tour des cinémas de Couvet et du Locle de rouvrir

EntretienLéonora Miano bientôt à La Chaux-de-Fonds: «Il ne faut pas chercher à rendre les coups de l’histoire»Léonora Miano bientôt à La Chaux-de-Fonds: «Il ne faut pas chercher à rendre les coups de l’histoire»

FestivalA Neuchâtel, c’est le Sahel qui fait le printempsA Neuchâtel, c’est le Sahel qui fait le printemps

Top