02.08.2015, 19:43

Du papier serviettes pour remplacer les linges

chargement

«Le médecin des écoles a demandé le remplacement des linges par du papier, ce qui a augmenté très sensiblement le coût de l'essuyage des mains», lit-on dans un rapport de sous-commission du budget 2011 de La Chaux-de-Fonds. Avec cette question: le perfectionnisme d'accord, mais à quel coût?

«Je m'étonne qu'on me mette en avant, je ne fais que proposer», réagit le médecin scolaire Souhail Latrèche. En l'occurrence, lui-même a suivi les recommandations du Service cantonal de la Santé publique sur les mesures d'hygiène réactivées à fin 2009 par les craintes de la grippe H1N1. «Allez les voir sur le site, il n'y a d'ailleurs rien de très nouveau, on engage les enfants à se laver les mains, à ne pas se moucher en face de quelqu'un ni de jeter les mouchoirs n'importe où, etc.».

Effectivement, dans l'ensemble de l'administration (dans les structures dépendant du service des sports, on s'y met maintenant), les linges ont été remplacés par des distributeurs de papier serviettes. «850 appareils ont été posés», précise le responsable du secteur conciergerie de la Ville Thierry Perrenoud. Qui, comme Souhail Latrèche, précise qu'il s'agit de papier recyclé agréé notamment par le WWF. Des distributeurs de savon liquide sont également posés partout où il y a des toilettes. «On ne trouve plus le savon jaune de notre enfance», sourit le médecin scolaire.

Le conseiller communal Jean-Charles Legrix précise le coût du changement voulu par l'exécutif. «Le coût global en 2008 avant l'introduction du nouveau système était de 25 000 francs, il est aujourd'hui de 35 000 francs.» Jean-Charles Legrix ajoute que La Chaux-de-Fonds n'est pas la première ville a faire ce pas. Un an après le changement, Souhail ne le remet pas en cause. «La mesure est utile dans la mesure où elle limite la propagation de tous virus et pas seulement celui de la grippe H1N1.» Ou, comme le signale Thierry Perrenoud, dans le cas d'épidémie gastro-intestinale...

Pourquoi pas un séchage à air, demandait encore un commissaire du budget? «Je n'ai pas d'avis là-dessus», répond Souhail Latrèche, qui reconnaît la rapidité du séchage, mai se pose des questions sur la qualité de l'air propulsé et l'énergie nécessaire. /ron

Du papier serviettes pour remplacer les linges


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

ConcertKhatia Buniatishvili fait souffler un vent de folie sur la Salle de musique de La Chaux-de-FondsKhatia Buniatishvili fait souffler un vent de folie sur la Salle de musique de La Chaux-de-Fonds

CritiqueLe Locle: la troupe Comoedia s’illustre dans un vaudeville désopilantLe Locle: la troupe Comoedia s’illustre dans un vaudeville désopilant

ÉvénementLa Chaux-de-Fonds: l'exode vénézuélien dans l’objectif de la Nuit de la photoLa Chaux-de-Fonds: l'exode vénézuélien dans l’objectif de la Nuit de la photo

Spectacle"Soulèvement" de 200 lycéens aux anciens abattoirs de La Chaux-de-Fonds"Soulèvement" de 200 lycéens aux anciens abattoirs de La Chaux-de-Fonds

InterventionLa Chaux-de-Fonds: le bâtiment du Mucivi théâtre d'une agression au couteauLa Chaux-de-Fonds: le bâtiment du Mucivi théâtre d'une agression au couteau

Top