25.06.2019, 11:35

La Chaux-de-Fonds: les fresques de la cage d'escaliers de la gare inaugurées

chargement
Une partie des fresques fantastiques et monumentales créées par le collectif Plonk et Replonk.

Art Les fresques fantastiques monumentales des Plonk et Replonk dans la cage d’escalier des ascenseurs de la gare de La Chaux-de-Fonds ont été inaugurées ce lundi soir officiellement. L’œuvre est un drolatique voyage du Littoral aux Montagnes et inversement.

Une année de chantier, un investissement de 2 millions de la part de la Ville de La Chaux-de-Fonds, une participation des CFF à hauteur de plus de 1,4 million pour les installations… Dorénavant on n’a plus besoin de se pincer le nez dans la cage d’escalier et d’ascenseurs de la gare de La Chaux-de-Fonds, entre les sous-voie CFF et le Parc des Crêtets. Il le fallait, à J moins trois des festivités du dixième anniversaire de l’inscription de l’urbanisme horloger au patrimoine de l’Unesco.

Aujourd’hui, le lieu de passage offre même aux yeux un spectacle agréable. De fantastiques et monumentales fresques du collectif Plonk et Replonk le décorent en transparence. Elles invitent les piétons en transit à un drolatique voyage entre Le Littoral et les Montagnes, et inversement selon le sens de leur trajectoire. Cette réalisation a été inaugurée ce lundi officiellement. «La métamorphose des ascenseurs n’est donc pas seulement architecturale, mais aussi sanitaire et artistique», a relevé alors Théo-Huguenin Elie, conseiller communal en charge de l’urbanisme.

De gauche à droite, du collectif Plonk et Replonk: Jacques Froidevaux, Dimitri Wenker et Miguel Morales. Entre les mains de Dimitri Wenker: en une affiche, le contenu en version monumentale de ce qu’on peut voir dans la cage d’ascenseurs et escaliers. Photo: SP Aline Henchoz

Souvenir à la rue de l’Avenir

«C’est en 2016 qu’ont débuté les discussions pour l’ascenseur et en 2018 celles des fresques», a rappelé Pierre-André Menoud, adjoint du Chef de Région et chef de team Management des Gares aux CFF. «La première volonté était de rendre l’aspect beaucoup plus convivial, tout en respectant la loi pour les personnes handicapées. Le résultat est magnifique et nous ne pouvons que nous en réjouir.»

Par ailleurs, afin de conserver une trace durable des festivités marquant les dix ans de l’inscription sur la liste du patrimoine de l’Unesco, la Fondation en faveur de la mise en valeur du site inscrit et la Ville de La Chaux-de-Fonds ont lancé un concours piloté par le Musée des beaux-arts, pour l’installation d’une œuvre d’art à la rue de l’Avenir.

Le choix du jury s’est porté sur la sculpture «Le Plateau», du duo franco-suisse Barbezat-Villetard. Le projet, exposé à l’Ecole d’art, propose de corriger la pente de la rue par une structure carrée surmontée de bancs circulaires et d’un écran d’acier brossé vertical.

Le Plateau, œuvre du duo franco-suisse Barbezat-Villetard, prendra place à la rue de l’Avenir, à La Chaux-de-Fonds. Photo: SP


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

TravauxL'un des deux ascenseurs de la gare de La Chaux-de-Fonds est vite tombé en panneL'un des deux ascenseurs de la gare de La Chaux-de-Fonds est vite tombé en panne

MobilitéLes ascenseurs de la gare de La Chaux-de-Fonds rouverts lundiLes ascenseurs de la gare de La Chaux-de-Fonds rouverts lundi

ManifestationLa Chaux-de-Fonds: Plonk & Replonk feront voyager les usagers dans les ascenseurs de la gareLa Chaux-de-Fonds: Plonk & Replonk feront voyager les usagers dans les ascenseurs de la gare

Top