03.08.2020, 18:58
Lecture: 4min

Des géants, esclaves du temps au Locle

Premium
chargement
Impossible d'échapper au cours du temps, dit cette fresque intitulée "Les esclaves du temps", de M-City, au Locle.

Urban Art Deux fresques murales de chacune 21 mètres sur 14 illustrent le diktat que peut être le temps, rue de la Banque au Locle. Elles sont l’œuvre, en cours de facture, de M-City, artiste polonais actif dans l’Urban Art.

Au Locle, rue de la Banque, deux fresques murales de 21 mètres de haut et 14 de large se dresseront, une fois achevées, monumentales, l’une en face de l’autre. Et bien qu’encore en cours d’exécution, elles vibrent déjà intensément.

Leur propos? Personne, même de puissants géants, ne peut arrêter le cours du temps.

Elles sont signées de l’artiste en Urban-Art M-City, de son vrai nom: Mariusz Waras, enseignant de l’Académie des Beaux-Arts à Gdansk. Il a roulé une quinzaine...

À lire aussi...

C’est de la bombeLe Locle: La Luxor Factory, usine à Street ArtLe Locle: La Luxor Factory, usine à Street Art

Graffiti, art et histoireUrban Art: œuvre magistrale et unique au LocleUrban Art: œuvre magistrale et unique au Locle

Art urbainLe Locle: l’art urbain colore le site des Moulins souterrainsLe Locle: l’art urbain colore le site des Moulins souterrains

Top