24.01.2019, 17:20

D’anciennes photos du Locle mises en valeur aux Moulins souterrains du Col-des-Roches

chargement
Le Locle vu du Nord, photo prise entre 1895 et 1899. Sur le flanc sud, le Nouveau collège, construit entre 1873 et 1876.

Exposition D’anciennes photos du Locle et de ses environs sont désormais accessibles aux visiteurs des Moulins souterrains du Col-des-Roches, grâce à une installation qui fait appel aux technologies numériques.

Aux Moulins souterrains du Col-des-Roches, les nouvelles technologies sont mises au service du passé. En témoigne la salle consacrée au patrimoine photographique loclois, qui vient d’être aménagée au sein de l’exposition permanente.

Au centre de ce nouvel espace se trouve une borne interactive. Sur celle-ci sont installés quatre écrans tactiles aux dimensions généreuses, soit 24 pouces de diagonale (53 centimètres de largeur sur 30 centimètres de hauteur). A partir de ceux-ci, le visiteur à accès à 150 images datant de 1880 à 1920. Toutes ces photos et cartes postales représentent Le Locle, Les Brenets et le Doubs.

Les inondations de 1896. (Photo: SP)

Recherche par thème

Ces images sont tirées du fonds photographique du Musée d’histoire de la ville, qui a fermé ses portes en 1984, mais dont le fonds a été déposé aux Moulins souterrains. Sur un total de 1200 images datant de 1860 à nos jours, «il a fallu faire des choix», note Caroline Calame, conservatrice des Moulins souterrains. La période de 1880 à 1920 a été retenue «car c’est là qu’il se passe le plus de choses en ville du Locle, on y construit beaucoup de bâtiments».

En utilisant ces bornes interactives, le visiteur peut rechercher des images soit par lieu, en se déplaçant sur une carte virtuelle du Locle et environs, soit par thème. Parmi ceux-ci, citons les bâtiments, les manifestations, les personnes ou les transports.

Jouer avec les images

Chaque photo est accompagnée d’une date, ou d’une fourchette de dates si le moment de la prise de vue n’est pas connu précisément. Un bref descriptif complète ces informations chronologiques. Enfin, il est possible d’afficher chaque image en plein écran, et même de zoomer, comme on le fait sur l’écran tactile d’un smartphone.

«Le but est que le public puisse s’approprier ces images, jouer avec», indique Caroline Calame. Mais que les amateurs de «vraies» photos sur papier se rassurent: deux vitrines spécialement aménagées abritent quelques-unes des images originales.

 

Fonds photographique du musée d’histoire

Ouverture le dimanche 27 janvier.

En savoir plus : Le site web des Moulins souterrains

La voiture postale Le Locle-La Brévine, entre 1890 et 1920. (Photo: SP)


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

La Chaux-de-FondsUn siècle d'histoire de La Chaux-de-Fonds gravé dans une collectionUn siècle d'histoire de La Chaux-de-Fonds gravé dans une collection

Top