09.06.2018, 18:11

Comment La Chaux-de-Fonds a construit des logements populaires au début du 20e siècle

chargement
1/5  

Histoire Une visite guidée présentait samedi le développement urbain autour du quartier des Crêtets, en particulier pour offrir des logements pour les ouvriers au début du 20e siècle.

Dans le cadre de l’actuelle exposition temporaire «18-68, quelle histoire!?», le Musée d’histoire de La Chaux-de-Fonds organisait samedi une visite guidée, animée par l’historien Marc Perrenoud sur le développement du logement ouvrier et bourgeois autour de 1918.

Au tournant du 20e siècle, le développement économique de La Chaux-de-Fonds entraîne une forte augmentation de la population et par conséquent une pénurie de logements. 

Par ailleurs, après une longue période où les ateliers étaient situés dans les mêmes bâtiments que les habitations, l’industrialisation croissante provoque la construction séparée de fabriques et de logements. En particulier au sud des voies de chemin de fer, dans le quartier des Crêtets, atour du parc du même nom.

Une fois arrivés au pouvoir en 1912, les socialistes lancent un projet de logements populaires communaux pour les ouvriers. Parmi les premiers, un immeuble à la rue du Commerce 95-99, construit entre 1914 et 1915 et qui vient d’ailleurs d’être entièrement rénové. L’idée du Conseil communal de l’époque était de proposer des appartements à bas prix pour lutter contre la spéculation immobilière. 

En savoir plus: Exposition temporaire "18-68 Quelle histoire!?" au Musée d'histoire de La Chaux-de-Fonds, jusqu'au 27 janvier 2019.


À lire aussi...

ExpositionLa vie à la Chaux-de-Fonds, de 1918 à 2028La vie à la Chaux-de-Fonds, de 1918 à 2028

Top