03.10.2018, 15:18

Archives des branches annexes déposées au MIH de La Chaux-de-Fonds

chargement
L'UBAH, active de 1927 au début des années 2000, fédère les fabricants de composants horlogers.

 03.10.2018, 15:18 Archives des branches annexes déposées au MIH de La Chaux-de-Fonds

Horlogerie Quelque 250 boîtes d'archives, représentant pas moins de 30 mètres linéaires de documents, sont désormais ouvertes à la consultation par les chercheurs et le public au Musée international d'horlogerie à La Chaux-de-Fonds.

Les archives de l'Union des branches annexes de l'horlogerie (UBAH) sont ouvertes à la consultation par les chercheurs et le public au Musée international d'horlogerie à La Chaux-de-Fonds. L'UBAH, active de 1927 au début des années 2000, fédère les fabricants de composants horlogers.

Constitué de quelque 250 boîtes d'archives, représentant pas moins de 30 mètres linéaires de documents, le fonds de l'UBAH est une source incontournable pour aborder l'histoire des structures horlogères helvétiques du 20e siècle, a indiqué mercredi le Musée internationale d'horlogerie (MIH).

Cartellisation du secteur horloger

Depuis sa création en 1927 jusqu'à sa fusion avec d'autres corporations donnant naissance, en 2012, à l'actuelle Association patronale des industries de l'Arc-horloger (APIAH), l'UBAH regroupait les principaux fabricants de balanciers, de spiraux, d'assortiments, de pierres d'horlogerie, de ressorts, de cadrans, d'aiguilles et de boîtes.

L'UBAH était elle-même partie constitutive de la Chambre suisse d'horlogerie (CHS), dont les archives, représentant 100 mètres linéaires, sont déjà en possession du MIH et à disposition des chercheurs.

Ces deux associations professionnelles ont notamment joué un rôle important dans la cartellisation du secteur horloger des années 1930 aux années 1960 et leurs archives se complètent admirablement, précise le communiqué.

ATS

À lire aussi...

MUSÉE INTERNATIONAL D’HORLOGERIELe MIH s’impose en bleu cosmos et gris métalliqueLe MIH s’impose en bleu cosmos et gris métallique

HorlogerieDes électroplastes séduisent les patrons et entrent au MIHDes électroplastes séduisent les patrons et entrent au MIH

Top