06.03.2019, 19:11

50 exposants et 2000 visiteurs attendus au Technical Watchmaker Show de La Chaux-de-Fonds

chargement
Le salon se tiendra aux anciens abattoirs de La Chaux-de-Fonds.

Horlogerie Le Technical Watchmaker Show, destiné aux métiers techniques de l’horlogerie, se tiendra à La Chaux-de-Fonds du 19 au 23 mars. Soit en même temps que Baselworld. Pour sa deuxième édition, le salon prend ses quartiers aux anciens abattoirs.

Avant l’ouverture de Baselworld, les métiers techniques de l’horlogerie se retrouvent à La Chaux-de-Fonds pour le Technical Watchmaker Show (TWS).

Du 19 au 23 mars, cinquante entreprises, en majorité suisses, se retrouvent aux anciens abattoirs pour la première fois. A la manœuvre, Eric Zuccatti (photo), CEO d’Horotec, fournisseur d’outillage horloger.

Pourquoi avoir organisé un nouveau salon?

Pour répondre aux besoins d’une clientèle internationale qui ne retrouve plus à Baselworld les métiers techniques. Ceux-ci ont quasi abandonné Bâle.

Même si l’organisateur, MCH, a bradé les prix au point d’être moins cher que nous, il n’y a que quatorze exposants des branches annexes à Bâle alors que cinquante spécialistes techniques de l’horlogerie sont inscrits au TWS.

Les professionnels du service après-vente, les passionnés d’horlogerie, partout dans le monde, doivent pouvoir aborder des spécialistes capables de répondre à leurs besoins.

Quand on est horloger à New York, par exemple, c’est loin d’être évident de trouver des composants, des outils, ou de pouvoir se renseigner sur les techniques de finissage.

Nos exposants s’attendent à devoir répondre en anglais, en allemand, ou dans d’autres langues, ce qui n’est souvent pas le cas dans d’autres salons industriels comme l’EPHJ, orienté vers l’industrie helvétique.

Se trouver au cœur du pays horloger, c’est important?

Oui, d’abord parce que pour ces passionnés d’horlogerie, se retrouver à La Chaux-de-Fonds, ce n’est pas rien. Et d’un point de vue pratique, notre salon va leur permettre de rencontrer directement les bonnes personnes pour échanger sur les techniques et l’utilisation des outils.

Suivant où vous vous trouvez dans le monde, vous ne trouverez pas de quoi recoller une vitre de montre dans la quincaillerie du coin.

Comptez-vous vous adapter aux nouvelles dates prévues entre la foire bâloise et le SIHH genevois?

Oui, car une partie de notre clientèle vient dans la région pour Baselworld. Nous avons limité la participation à cinquante entreprises en raison de rénovations en cours aux anciens abattoirs, mais la participation pourra aller jusqu’à septante exposants dès l’an prochain si nécessaire. Cette année, nous attendons environ 2000 visiteurs.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

HorlogerieLe Technical Watchmaker Show, rendez-vous chaux-de-fonnier des sous-traitants, sur de bons railsLe Technical Watchmaker Show, rendez-vous chaux-de-fonnier des sous-traitants, sur de bons rails

HorlogerieLe SIHH et Baselworld harmoniseront leurs datesLe SIHH et Baselworld harmoniseront leurs dates

Top