22.05.2019, 18:52

Vote en faveur d’un unique centre d’urgences à Delémont

chargement
Des urgences seulement à Delémont: cette idée à été acceptée par une nette majorité des députés du Parlement jurassien ce mercredi lors d'une première étape.

Santé Ce mercredi, lors d’une première lecture de la révision de la loi hospitalière, les députés jurassiens ont accepté la concentration des urgences sur un seul site hospitalier, celui de Delémont. Un groupe de référendaires est sur les starting-blocks.

C’est par 45 votes pour, 6 voix contre et 7 abstentions en première lecture, que la modification de la loi sur les établissements hospitaliers a été acceptée ce mercredi par le Parlement jurassien. Ce qui signifie que le vent souffle clairement en faveur d’une concentration des urgences 24h/24 sur le site hospitalier delémontain aux dépens de ceux de Saignelégier et de Porrentruy.

Une seconde lecture de la révision sera faite avant l’été. Etape au cours de laquelle en général les députés vont dans le sens du vote lors de la première lecture, note-t-on le plus souvent. D’autant plus que le débat n’y est plus ouvert.

Référendaires d’attaque

Comme il est très probable que ce scénario se confirme, un groupe de référendaires est d’ores et déjà sur les starting-blocks. Il se mobilisera pour le maintien des urgences à Porrentruy et à Saignelégier, «où le site est pour l’instant tiré d’affaires grâce à un tournus assuré par des médecins de famille».

Il lui faudra récolter les signatures de 2000 Jurassiens en six semaines, pour que le référendum débouche sur un vote populaire.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top