23.12.2017, 00:01
Lecture: 5min

Un enterrement, pas une élection

Premium
chargement

PARLEMENT JURASSIEN Pas candidate, Anne Froidevaux est élue à la présidence.

Du jamais vu dans l’histoire de la République. Anne Froideaux présidera le Parlement jurassien l’an prochain, alors que la députée PDC de Châtillon n’était pas candidate au perchoir. Autre phénoménale surprise: la désormais première dame du canton a été élue au premier tour avec 31 voix, la majorité absolue étant fixée à 30 voix.

Candidate officielle des démocrates-chrétiens, Pauline Queloz...

À lire aussi...

AccidentJura: une dame âgée renversée aux BoisJura: une dame âgée renversée aux Bois

Politique jurassienneNouveau groupe parlementaire PCSI – vert’libéraux dans le JuraNouveau groupe parlementaire PCSI – vert’libéraux dans le Jura

PandémieCovid-19: un centre de dépistage en mode drive-in à BassecourtCovid-19: un centre de dépistage en mode drive-in à Bassecourt

CultureQuatre millions de francs débloqués pour le futur Théâtre du JuraQuatre millions de francs débloqués pour le futur Théâtre du Jura

PolitiqueLe vote sur la commune fusionnée d’Erguël ne se présente pas sous les meilleurs auspicesLe vote sur la commune fusionnée d’Erguël ne se présente pas sous les meilleurs auspices

Top