23.05.2019, 12:52

Trois nouveaux vaccins dans les pharmacies jurassiennes

chargement
Les pharmaciens autorisés à effectuer la vaccination ont dû suivre une formation pour obtenir un certificat complémentaire de vaccination ainsi qu’un certificat de premiers secours.

Santé En plus de la grippe, les Jurassiens pourront se faire vacciner contre trois nouvelles maladies en pharmacie. Le but: augmenter la couverture vaccinale de la population.

Hépatite A, hépatite B, encéphalite à tiques, les Jurassiens pourront désormais se faire vacciner contre ces trois maladies en pharmacie, en plus de la grippe.

«Le nombre de cas pour ces trois maladies étant en forte augmentation en Suisse, l’élargissement de l’offre vaccinale peut contribuer à augmenter le taux de couverture de la population», explique le canton du Jura dans un communiqué ce jeudi.

A la charge du patient

Pour se faire vacciner en pharmacie, le patient doit être âgé de 16 ans ou plus et ne pas présenter de risque particulier. Toute autre personne devra être adressée chez son médecin. Ces vaccinations sont prévues pour les personnes en bonne santé, qui restent toutefois libres de se faire vacciner chez leur médecin si elles le préfèrent.

La vaccination en pharmacie n’ayant pas encore été reconnue comme un acte remboursable par la LAMal, le geste et le produit restent à la charge du patient et ne sont pas remboursables par les caisses-maladie. Le produit peut l’être si le patient dispose d’une ordonnance médicale.

Onze pharmacies

La vaccination en pharmacie est possible dans le Jura depuis 3 ans. Actuellement, onze pharmacies du canton proposent la vaccination contre la grippe. Les seize professionnels autorisés à effectuer la piqûre ont dû suivre une formation pour obtenir un certificat complémentaire de vaccination ainsi qu’un certificat de premiers secours, reconnaissant leurs aptitudes de base en réanimation et en défibrillation chez les enfants et les adultes.

Ces certifications doivent être revalidées tous les deux ans. Un questionnaire doit également être rempli par le pharmacien afin de déterminer si la personne peut être vaccinée ou doit être envoyée chez un médecin. Un local dédié doit être prévu dans la pharmacie.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

VaccinsSanté: moins de vaccins pour les enfants de moins de deux ansSanté: moins de vaccins pour les enfants de moins de deux ans

PréoccupationsPollution, grippe, méfiance envers les vaccins: les 10 menaces pour la santé en 2019 selon l’OMSPollution, grippe, méfiance envers les vaccins: les 10 menaces pour la santé en 2019 selon l’OMS

SantéSanté: les 9 vaccins recommandés en SuisseSanté: les 9 vaccins recommandés en Suisse

SantéSanté: les tiques sont de retour avec les beaux jours, faut-il se faire vacciner?Santé: les tiques sont de retour avec les beaux jours, faut-il se faire vacciner?

Top