02.08.2015, 19:02

Soutien transitoire après les fusions

chargement

Les communes qui ont fait le pas de fusionner ne doivent pas se retrouver lésées financièrement. Telle est l'inquiétude manifestée par le groupe PDC-JDC au Parlement jurassien, via une motion adressée à l'exécutif cantonal.

«Nous devons constater que pour les années 2009-2010, certaines communes fusionnées verront leur montant de la péréquation financière diminuer alors que d'autres qui renoncent à ces fusions verront leur aide augmenter! (...) Cette situation ne va pas inciter les communes qui mènent actuellement une réflexion relative à de futures fusions à poursuivre.» Sous la plume du député Michel Choffat, le groupe rappelle encore que durant la période de réflexion et d'élaboration des conventions de fusions, l'Etat a toujours assuré de son soutien technique et administratif.

Le groupe demande au Gouvernement de modifier les bases légales, pour que les communes fusionnées bénéficient d'une aide complémentaire, destinée à combler la diminution du montant de la péréquation - due à la fusion - durant une période transitoire. A l'exécutif de répondre. /dwi

Soutien transitoire après les fusions


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

GastronomieAu Noirmont, Jérémy Desbraux poursuit sa success storyAu Noirmont, Jérémy Desbraux poursuit sa success story

GastronomieLe Noirmont: deux étoiles au Michelin pour la "Maison Wenger"Le Noirmont: deux étoiles au Michelin pour la "Maison Wenger"

DrameAccident de parapente mortel à BelprahonAccident de parapente mortel à Belprahon

CarnavalSaignelégier: pour la première fois, des filles ont fait baitchaiSaignelégier: pour la première fois, des filles ont fait baitchai

PolitiqueLes Verts jurassiens ont deux coprésidentesLes Verts jurassiens ont deux coprésidentes

Top