24.03.2016, 15:57

Produits dopants saisis dans un fitness jurassien et chez des particuliers

chargement
1/2  

Enquête Des produits dopants d'une valeur de plusieurs milliers de francs ont été saisis en Ajoie, dans un fitness ainsi que chez des particuliers dans le cadre d'une instruction pour infraction à la loi sur l'encouragement du sport et de l'activité physique.

Du sustanon, de la testostérone ou encore du dianabol. Tels sont les noms d'une partie des substances dopantes récemment saisies par la police judiciaire jurassienne dans un fitness du canton ainsi que chez des particuliers. Le tout pour une valeur de plusieurs milliers de francs.

Dans le cadre d'une instruction ouverte par le Ministère public pour infraction à la loi sur l'encouragement du sport et de l'activité physique, la police a pu déterminer qu'une personne active dans le bodybuilding se faisait livrer depuis la France ces produits dopants.

"Une partie des substances était utilisée pour assurer sa consommation personnelle et l'autre partie était revendue dans la région de Porrentruy", précise le Ministère public dans un communiqué diffusé jeudi.

Une perquisition et des saisies ont également pu être menées en France par la police locale en présence de la police suisse. L'enquête a été menée en collaboration avec le Corps des gardes-frontière.

COMMUNIQUÉ

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

DopageDopage: L'AMA annonce 99 cas positifs au meldonium depuis le 1er janvierDopage: L'AMA annonce 99 cas positifs au meldonium depuis le 1er janvier

body-buildingIl vendait des produits dopants dans le milieu du body-buildingIl vendait des produits dopants dans le milieu du body-building

DopageEspagne: la police démantèle un réseau de produits dopants destinés à des gymnastesEspagne: la police démantèle un réseau de produits dopants destinés à des gymnastes

DOPAGELe trafic de produits dopants n'est pas nouveau en SuisseLe trafic de produits dopants n'est pas nouveau en Suisse

Top