03.08.2015, 09:18

Prévenir les dangers naturels

chargement

Le canton du Jura se dote d'une cartographie des dangers naturels. Elle sera accessible sur le Geoportail cantonal à la fin 2011. Il appartient déjà aux communes de prendre les dispositions nécessaires pour se prémunir contre les dangers naturels, tant en intégrant les cartes des dangers dans leurs instruments de planification qu'en initiant des projets de protection.

Pour ce faire, la directive cantonale «Prévention des dangers naturels - Prise en compte dans l'aménagement local» précise comment intégrer dans les outils d'aménagement communal les cartes des dangers que les communes recevront cette année encore. La directive souligne le rôle déterminant de la planification locale.

Le Jura n'est pas épargné par les dangers naturels, comme en témoignent les différentes crues qui ont touché de nombreuses communes jurassiennes ces dernières années. Mais il est vrai, la situation n'est pas aussi aiguë que celle des régions alpines par exemple.

Des chutes de pierres aux inondations

Une cartographie systématique et intégrale des dangers naturels dans le canton a été initiée en 2006. Sous l'égide de la Commission cantonale des dangers naturels (CCDN), les phénomènes de chutes de pierres et de blocs, de glissements de terrain, d'effondrement, de crues et de laves torrentielles ont été analysés. Les travaux, d'un volume total d'environ 2,2 millions de francs, ont été financés par l'Etat avec un large soutien de l'Etablissement cantonal d'assurance immobilière et de prévention (ECA Jura) et subventionnés par la Confédération.

La cartographie détaillée des dangers a été en principe limitée aux secteurs où des vies humaines et des biens importants sont exposés à un potentiel de danger. Pour le reste du territoire, une cartographie indicative renseigne sur la présence ou l'absence d'un type de danger, sans en préciser le degré.

Il ressort de cette cartographie que les investissements communaux à consacrer pour se protéger sont importants. Les coûts des ouvrages de protection contre les crues sont estimés à plus de 100 millions de francs, pour un coût total de dommages aux personnes et aux biens au moins cinq fois supérieur. Les chutes de pierres et les glissements de terrain représentent un enjeu cinq à dix fois plus faible.

Lorsque les déficits de protection ne peuvent pas être comblés uniquement par des mesures d'aménagement du territoire (mesures passives), les communes doivent réaliser des ouvrages de protection (mesures actives). / comm-réd


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

FestivitésLe Noirmont: un carnaval plus chaud que jamaisLe Noirmont: un carnaval plus chaud que jamais

Transports publicsTransports publics: menace sur les lignes régionales jurassiennesTransports publics: menace sur les lignes régionales jurassiennes

ExpositionSaignelégier: près de 50 artistes pour célébrer les 40 ans du café du SoleilSaignelégier: près de 50 artistes pour célébrer les 40 ans du café du Soleil

Le Soleil fête ses 40 ans en peinture

Pour ses 40 ans, le café du Soleil, à Saignelégier, invite 45 artistes pour quatre expositions échelonnées au cours de...

  20.02.2020 17:35
Premium

EmploiVente: les salaires pas encore suffisamment respectés dans le JuraVente: les salaires pas encore suffisamment respectés dans le Jura

TraditionAu Noirmont, les Sauvages sont de sortie ce week-endAu Noirmont, les Sauvages sont de sortie ce week-end

Top