19.12.2018, 00:01

Plus de Poste ni d’épicerie à La Ferrière

chargement
Le processus de reprise de l’unique commerce de La Ferrière est pour le moment bloqué.

Commerce Portes closes pour l’épicerie de La Ferrière, qui était aussi l’agence postale du village.

«Fermeture temporaire de la filiale en partenariat avec La Ferrière.» Signé La Poste. Depuis jeudi dernier, l’affichette jaune est bien visible sur la porte coulissante de l’épicerie de La Ferrière, qui tenait en même temps lieu d’agence postale et de petit café. Déclaré en faillite, le magasin est actuellement sous scellés.

On savait le point de vente en danger, mais ce n’est qu’en trouvant porte close que la clientèle a réalisé l’ampleur du péril. La faillite n’a pas pu être évitée. Celle-ci étant en cours, le processus de reprise est pour l’heure bloqué, étroitement lié à l’inventaire et l’écoulement du stock.

Situation fâcheuse

Si cette fermeture s’avère fâcheuse pour la dynamique villageoise, elle prive aussi ses habitants des prestations postales. Dès à présent, le retrait de lettres et colis se fera à la poste centrale de La Chaux-de-Fonds.

Vu le contexte, une solution est activement recherchée par les autorités ferriéroises, mais également par la société coopérative Les Mini-Marchés, conseillère et propriétaire de l’agencement du magasin. Julien Schwendeler, directeur, a confié laconiquement qu’il en tiendrait une. «On ne peut pas non plus garantir qu’elle aboutira, mais on l’espère vivement! Elle est dans le pipeline, mais conditionnée par le temps que prendra la liquidation de la faillite.»

Depuis deux ans

Sous l’enseigne «Mini-Marché», l’épicerie était exploitée depuis plus de deux ans par Tania Dardel. En début d’année, la gestion était devenue souffreteuse pour cette habitante du Plateau de Diesse. Parlant pour sa part de «dépôt de bilan», elle n’avait pas caché d’énormes difficultés en octobre dernier.

Reste que juste avant elle, Lotti Lanz avait fait tourner l’épicerie à plein régime. Pendant 26 ans! Après y avoir travaillé dix ans comme employée, elle avait repris l’affaire en 1990. Affectivement touchée par la faillite annoncée, elle croit toujours aussi fermement au potentiel du magasin. Le seul du genre à La Ferrière.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Évasion [2/5]De Saint-Ursanne à Glovelier, un Jura de carte postaleDe Saint-Ursanne à Glovelier, un Jura de carte postale

SolidaritéJura: quelque 450 000 francs ont été attribués à la collectivitéJura: quelque 450 000 francs ont été attribués à la collectivité

EnergiesPompes à chaleur: un couple de Chaux-de-Fonniers dénonce une arnaquePompes à chaleur: un couple de Chaux-de-Fonniers dénonce une arnaque

Développement économiqueLe Jura et les deux Bâles: trois économies qui se développent de concertLe Jura et les deux Bâles: trois économies qui se développent de concert

TourismeLes Franches-Montagnes ont leur appli smartphoneLes Franches-Montagnes ont leur appli smartphone

Top