11.08.2019, 19:17

Saignelégier: la Protection suisse des animaux veut davantage de confort pour les chevaux du Marché-Concours

Premium
chargement
Au Marché-Concours national de chevaux de la race franches-montagnes, à Saignelégier.

CHEVAUX Deux membres de la Protection suisse des animaux se sont rendues sur le site du Marché-Concours. Pour elles, certains des chevaux ne sont pas détenus dans les règles, ce que l’organisation conteste.

«Dans les halles, les chevaux sont attachés, en contact direct avec le public, ce qui cause du stress et peut générer des accidents.» Caroline Lüthi, vétérinaire, et Sandra Schaefler, zoologue, sont membres de la Protection suisse des animaux. Elles se sont rendues au Marché-Concours, avec une méthode qui leur est coutumière: en douce. Elles s’annoncent après coup, et livrent un rapport.

Un problème avec les halles historiques?

Les deux femmes précisent que le document qu’elles vont rédiger à l’attention du...

À lire aussi...

TraditionAu Marché-Concours de Saignelégier, le franches-montagnes fait de l’œil aux EuropéensAu Marché-Concours de Saignelégier, le franches-montagnes fait de l’œil aux Européens

Top