29.06.2016, 00:47
Lecture: 5min

Parcs au chevet de la biodiversité

Premium
chargement
La biodiversité est mise à mal depuis des années. Il s’agit maintenant de relier entre elles les zones protégées comme les rives du Doubs,  pour qu’elle puisse circuler et reprendre du vif.

ENVIRONNEMENT Mandatés par l’Office fédéral de l’environnement, le parc régional Chasseral et son homologue du Doubs veulent renforcer l’infrastructure écologique de l’Arc jurassien.

«Nous faisons tous le constat que la biodiversité est en recul», relève Thor Maeder. «Malgré les efforts des pouvoirs publics, des particuliers et du monde agricole. Ce projet est là pour compléter les efforts et empêcher l’érosion de la biodiversité et soutenir aussi l’économie», ajoute le directeur du Parc régional du Doubs en évoquant le renforcement de l’infrastructure...

À lire aussi...

SantéCoronavirus: le Jura renforce les mesures de traçage dans les restaurantsCoronavirus: le Jura renforce les mesures de traçage dans les restaurants

énergieJustice: la tension sera bien augmentée sur une ligne électrique traversant le JuraJustice: la tension sera bien augmentée sur une ligne électrique traversant le Jura

Covid-19Festi’neuch et le Chant du Gros toujours incertains pour 2021Festi’neuch et le Chant du Gros toujours incertains pour 2021

Festivals incertains pour 2021

L’autorisation, par le Conseil fédéral, de la tenue d’événements de plus de 1000 personnes ne permet toujours pas...

  18.09.2020 05:30
Premium

CultureJura: une bourse et un séjour d’artiste à Paris mis au concoursJura: une bourse et un séjour d’artiste à Paris mis au concours

SantéLe Jura satisfait du rapport sur l’avenir de l’hôpital de MoutierLe Jura satisfait du rapport sur l’avenir de l’hôpital de Moutier

Top