02.08.2015, 19:45

Muriaux baisse sa quotité d'impôts

chargement

Les citoyens de Muriaux verront leur facture fiscale s'alléger à partir de cette année: l'abaissement de la quotité d'impôts de 1,6 à 1,5 a facilement passé la rampe hier soir en assemblée communale. Petite commune de 490 habitants, elle est fiscalement la deuxième plus intéressante du canton du Jura, juste derrière le chef de file Boncourt (1,45).

Les citoyens se sont déplacés en nombre pour accomplir leur devoir civique (proportionnellement à la taille de la commune): ils étaient une cinquantaine. Ils ont dit oui sans grande discussion au budget 2011, qui boucle sur un bénéfice de 160 000 francs, pour un roulement de 3 millions de francs. Environ la moitié de la baisse des rentrées fiscales adoptée hier soir est compensée par l'augmentation de deux taxes: le prix du mètre cube d'eau (qui passe de 2fr.30 à 2fr.50) et la taxe d'encrannement des pâturages (taxe sur le bétail, qui passe de 60 fr. à 80 fr.). Pas d'accord, un agriculteur a proposé à l'assemblée de s'opposer à cette hausse. Mais il n'a pas été suivi. Le maire Pierre-André Gigon, qui se réjouit d'héberger «des contribuables intéressants», a argumenté que tous les services communaux devaient s'autofinancer via les taxes. «ça n'est pas au contribuable de compenser les pertes des services.»

Des investissements à hauteur de 205 700 francs seront réalisés, notamment en matière de réfection des chemins forestiers.

Après les histoires de sous, l'assemblée s'est penchée sur les éoliennes. Situées sur la commune, celles du Peuchapatte ont refait parler d'elles. Des citoyens ont demandé aux autorités d'écrire à l'Office cantonal de l'Environnement pour demander que les normes - jugées inadaptées en matière de bruit - soient revues et que des mesures soient prises. Le maire a répondu que la société exploitante, Alpiq, devrait réaliser des mesures et prouver qu'elle respecte les normes. Les citoyens souhaitent voir un organe neutre faire ce travail.

Pierre-André Gigon a mis en garde la population contre de nouvelles offres alléchantes émanant de la société RenInvest, intéressée par d'autres sites, non prioritaires. La commune a refusé d'entrer en matière.

A noter que l'artiste de la commune Oscar Wiggli a été approché pour réaliser une œuvre d'art sur le futur rond-point des Emibois. /dwi


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

HôtelleriePlus de 230 000 nuitées dans le canton de Neuchâtel en 2019Plus de 230 000 nuitées dans le canton de Neuchâtel en 2019

CirculationDes collisions dans les Franches-MontagnesDes collisions dans les Franches-Montagnes

InsoliteSaignelégier: l’arbre qui ne se laisse pas abattreSaignelégier: l’arbre qui ne se laisse pas abattre

Election complémentaireDe qui l’UDC Jura troublera-t-elle la fête dimanche?De qui l’UDC Jura troublera-t-elle la fête dimanche?

SinistreL'usine TAG Heuer en flammes à CornolL'usine TAG Heuer en flammes à Cornol

Top