09.07.2009, 04:15

Maître Tada célèbre ses 80 ans à Saignelégier

chargement
Par DELPHINE WILLEMIN

Pour la 22e année d'affilée, le stage international de l'Association culturelle suisse d'aïkido se déroule à Saignelégier. Depuis dimanche et jusqu'à mardi, les 180 stagiaires des quatre coins de l'Europe suivent les enseignements du sensei Tada. Une soirée d'anniversaire était organisée hier pour les 80 ans du maître, l'un des plus anciens au monde.

Le sensei Tada pratique l'art de l'aïkido depuis près de 60 ans. Celui qui a côtoyé plusieurs années durant le fondateur de cet art martial, Morihei Ueshiba, sillonne aujourd'hui la planète pour transmettre son savoir. Au stage de Saignelégier, organisé par l'Association culturelle suisse d'aïkido, les adeptes sont helvètes bien sûr, mais aussi français, espagnols, tchèques, slovaques ou russes. Agés de 17 à 65 ans, ils viennent parfaire leurs connaissances avec l'un des grands maîtres japonais, gradé neuvième dan en aïkido.

Hier après l'entraînement à la patinoire du Centre de loisirs des Franches-Montagnes, il nous a fait part de ses impressions sur l'évolution de son art. «Les gens se font souvent une fausse image des arts martiaux. Ils imaginent un art du combat où l'on se tue, mais ça n'est pas ça du tout.» Pour maître Tada, l'aïkido est une méthode inventée pour transcender les conflits. Il s'agit d'utiliser la force de l'autre et de faire sortir sa volonté de nuire. «Pas question de gagner ou de perdre, mais d'améliorer sa propre énergie vitale.»

Plus de 100 000 Européens pratiquent cet art, avec leurs seules mains ou avec une arme à mains nues. La popularité de l'aïkido est en croissance, selon maître Tada, qui est venu l'enseigner pour la première fois en Suisse en 1965. «Je veux créer quelque chose de vivant, enseigner un art traditionnel japonais adapté à la société contemporaine.»

Actuellement, l'aïkido suit deux directions. Un art traditionnel, de méditation, d'une part. Et une gymnastique d'autodéfense plus proche du sport, d'autre part. «Plus de 90% des gens pratiquent l'aïkido de cette façon de nos jours.»

Petit bonhomme aux yeux espiègles, le sensei, assis sur le tatami, se met à rire lorsque l'on évoque ses 80 ans, célébrés hier soir en Musique à la halle du Marché-Concours de Saignelégier. /DWI


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

DurabilitéArc jurassien: un passeport citoyen pour un monde meilleur d’ici 2030Arc jurassien: un passeport citoyen pour un monde meilleur d’ici 2030

AménagementJura: consultation pour l’aire des gens du voyage près de PorrentruyJura: consultation pour l’aire des gens du voyage près de Porrentruy

Covid-19Berne: 7500 places supplémentaires pour la vaccinationBerne: 7500 places supplémentaires pour la vaccination

AnnulationMuriaux n’aura pas de Journée équestre sur neige en 2021Muriaux n’aura pas de Journée équestre sur neige en 2021

MusiqueLa Chaux-de-Fonds: le Moment baroque sauve son concertLa Chaux-de-Fonds: le Moment baroque sauve son concert

Top