05.11.2016, 00:42

Les maires ne veulent pas se brûler dans le foyer éolien

Premium
chargement
Des auditions, mais rien de concret dans l’enquête sur l’incendie du 14 octobre à Saint-Brais.

FRANCHES-MONTAGNES L’enquête s’annonce longue après l’incendie de Saint-Brais.

Le dossier est déjà assez brûlant comme ça sans qu’il y ait besoin d’en rajouter. Tel est le sentiment de la majorité des maires taignons réunis jeudi soir à l’Espace jeunes au Noirmont à l’occasion de la dernière assemblée de l’année de l’Association des maires des Franches-Montagnes (AMFM).

Par la voix de son président Raymond Jecker (Lajoux), le comité de...

À lire aussi...

PolitiqueJura: trois initiatives pour davantage de transparence dans l’assurance maladieJura: trois initiatives pour davantage de transparence dans l’assurance maladie

MobilitéChemins de fer du Jura: un crédit pour le troisième railChemins de fer du Jura: un crédit pour le troisième rail

SantéJura: réouverture des urgences sur le site de Porrentruy de l’H-JUJura: réouverture des urgences sur le site de Porrentruy de l’H-JU

InformationCoronavirus: le Parlement jurassien pour une aide de l’Etat aux médias régionauxCoronavirus: le Parlement jurassien pour une aide de l’Etat aux médias régionaux

PandémieCoronavirus: «Le Jura s’en sort bien au regard des situations intercantonales»Coronavirus: «Le Jura s’en sort bien au regard des situations intercantonales»

Top