27.01.2016, 01:19

Les agents de sécurité sentent le vent du boulet

Premium
chargement
Par BDr - réd

TRIBUNAL Ton sévère mais verdict mesuré dans l’affaire du dancing le Perroquet, à Reconvilier.

Le procureur Pierre Voisard voulait un jugement sévère contre les trois agents de sécurité du dancing le Perroquet, à Reconvilier, lors de son réquisitoire de la semaine dernière. Il demandait des peines de prison, en partie sans sursis pour l’un des trois auteurs dont les antécédents ne sont pas exemplaires (notre édition de mercredi dernier). Sur la forme,...

À lire aussi...

SantéAucun cas de coronavirus dans le canton du JuraAucun cas de coronavirus dans le canton du Jura

HôtelleriePlus de 230 000 nuitées dans le canton de Neuchâtel en 2019Plus de 230 000 nuitées dans le canton de Neuchâtel en 2019

CirculationDes collisions dans les Franches-MontagnesDes collisions dans les Franches-Montagnes

InsoliteSaignelégier: l’arbre qui ne se laisse pas abattreSaignelégier: l’arbre qui ne se laisse pas abattre

Election complémentaireDe qui l’UDC Jura troublera-t-elle la fête dimanche?De qui l’UDC Jura troublera-t-elle la fête dimanche?

Top