28.05.2016, 01:41

Le tracé jurassien de l’A16 tient sa deuxième aire de repos

Premium
chargement
Toute neuve: l’aire de repos de Boécourt aura coûté 9,5millions, dont 95% à la charge de la Confédération.

TRANSJURANE On pourra reprendre son souffle dès mercredi à Boécourt.

Après l’ajoulote, la vadaise. Par la force des choses, les Franches-Montagnes sont mis hors course, vu que la Transjurane ne dessert pas ce district. Dès mercredi, l’aire de Boécourt de l’A16 sera ouverte aux automobilistes. Située peu avant le tunnel du Mont-Russelin, accessible de part et d’autre de l’autoroute, elle offre huit emplacements pour poids lourds et cars, 15...

À lire aussi...

PoliceCoronavirus: des chevaux pour faire respecter les distances dans le JuraCoronavirus: des chevaux pour faire respecter les distances dans le Jura

Covid-19: assouplissement des conditions d'accueil dans les crèches du Jura et en ValaisCovid-19: assouplissement des conditions d'accueil dans les crèches du Jura et en Valais

ZooJura bernois: sans rentrées financières, le Sikypark de Crémines appelle à l’aideJura bernois: sans rentrées financières, le Sikypark de Crémines appelle à l’aide

PandémieCovid-19: une brigade équestre dans le Jura pour faire respecter les mesuresCovid-19: une brigade équestre dans le Jura pour faire respecter les mesures

PandémieCoronavirus: la déchetterie de Saint-Imier rouvre ses portesCoronavirus: la déchetterie de Saint-Imier rouvre ses portes

Top