Le sinistre qui a tué un automobiliste aux Breuleux serait d'origine accidentelle

chargement

Drame Le sinistre qui a causé la mort d'un automobiliste pris dans sa voiture en feu, dimanche aux Breuleux, serait accidentel. L'homme était un habitant des Breuleux depuis plusieurs années.

 02.01.2018, 13:11
Ce qu'il restait dimanche de la voiture en feu aux Breuleux. Le conducteur est resté prisonnier des flammes.

On en sait un peu plus sur le drame qui a coûté la vie dimanche matin à un Breulotier, pris dans les flammes de son véhicule en feu devant la station-service du Collège à la rue de la Gare dans le village. La cause du sinistre serait plutôt d'origine accidentelle.

L'hypothèse du suicide semble en tout cas écartée.Le feu aurait pris à l'intérieur de l'habitacle, vers le tableau de bord, selon des témoins accourus aux fenêtres après avoir entendu une première explosion.

Aux Breuleux, on imagine qu'après avoir fait le plein, c'est en rallumant le moteur qu'un court-circuit s'est peut-être produit, empêchant le conducteur de sortir du véhicule. Ce n'est qu'ensuite que le feu aurait embrasé tout le véhicule, avec des flammes impressionnantes et de nouvelles explosions, de pneus par exemple. La voiture était un modèle hybride d'une marque japonaise. Une expertise poussée de la carcasse devra être faite. Le corps carbonisé de la victime sera autopsié pour déterminer la cause de la mort.

Crainte de l'explosion

La grande crainte dans le voisinage était que la station-service elle-même explose, la voiture en feu étant placée à quelques dizaines de centimètres devant l'une des pompes à essence.

Un responsable du groupe qui gère la station-service du Collège est monté dimanche sur place pour rassurer les enquêteurs. D'après lui, un système de sécurité empêche le stock de carburant de s'enflammer, par un jeu de clapets qui ferment les conduites et les vident.

Professeur de guitare

Originaire de Haute-Ajoie, La victime habitait les Breuleux depuis plusieurs années. Il laisse trois enfants, de jeunes adultes. Le quinquagénaire était professeur de guitare à l'Ecole jurassienne et Conservatoire de musique, qui a une antenne au chef-lieu des Franches-Montagnes à Saignelégier. L'homme donnait aussi des cours aux Breuleux, en particulier à l'école où une salle est mise à disposition de l'EJCM.

Pour la Saint-Sylvestre

D'après "Le Matin" en ligne, la victime devait jouer au Centre de loisirs de Saignelégier le soir même pour la Saint Sylvestre. Il était prévu qu'il passe le dimanche matin pour installer sa sono. Sans doute est-il passé par la station-service avant de le faire.

Crise d'angoisse

Le drame a bien sûr ému toute la région. A commencer par les voisins de la station-service, une quinzaine de personnes qui ont été évacuées et accueillies par la commune dans la salle de paroisse. Par mesure de précaution, une nonagénaire, qui faisait une crise d'angoisse suite aux explosions, a été emmenée à l'hôpital de Saint-Imier pour un contrôle. Les habitants ont pu regagner leur chez-soi en début d'après-midi.

La Police bernoise

L'alarme avait été donnée vers 9h30 par des voisins. Vu l'importance du sinistre, le SIS Franches-Montagnes Ouest était appuyé par le Centre de renfort de Tramelan. Une trentaine de pompiers et huit véhicules se sont déplacés sur le site.

La gendarmerie, la police judiciaire et le service d'identification judiciaire se sont aussi rendus sur place pour procéder aux premiers constats. C'est la police bernoise, dont une patrouille passait par là comme elle le fait parfois en route entre Saint-Imier et Tramelan, qui a pris les premières mesures.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

HécatombeJura: mise en garde après la mort de poissons, terrassés par la vidange d'une piscineJura: mise en garde après la mort de poissons, terrassés par la vidange d'une piscine

NatureLe Parc du Doubs recherche des parrains du paysageLe Parc du Doubs recherche des parrains du paysage

AnimauxJura bernois: deux loups blancs accueillis au parc de CréminesJura bernois: deux loups blancs accueillis au parc de Crémines

RouteJura: lâche ton écran et pas le volantJura: lâche ton écran et pas le volant

SantéUn nouvel hôpital à Delémont?Un nouvel hôpital à Delémont?

Un nouvel hôpital à Delémont?

La création de ce nouvel hôpital doit permettre le maintien d’un établissement de soins aigus dans le canton du Jura.

  13.09.2021 16:25

Top