Le siège attribué à La Neuveville

chargement

Le Conseil du Jura bernois a tenu hier soir sa séance constitutive. Jean-Jacques Schumacher a été nommé président du nouvel organe politique C'est La Neuveville qui accueillera le siège du Conseil du Jura bernois (CJB). Après plus de deux heures de délibérations à huis clos, c'est Francis Membrez, de l'Alliance hors parti du district de La Neuveville (AHPDN) qui a annoncé le choix des élus au CJB. Quatorze d'entre eux se sont prononcés en faveur de La Neuveville, neuf en faveur de Bévilard. Hier soir, le CJB tenait sa première réunion. La séance constitutive du nouvel organe politique était présidée par Francis Membrez, doyen d'âge et maire de Diesse. C'est sur ses terres que les 24 élus des trois districts francophones du canton de Berne ont convergé. Pour la première fois, le Jura bernois dispose d'un organe politique, aux pouvoirs certes limités, mais avec des représentants élus au suffrage universel.

  08.06.2006, 12:00

La décision de l'emplacement du secrétariat central du CJB a réjoui Francis Membrez. Le district de La Neuveville en avait fait son cheval de bataille. Question de manifester son attachement à la région francophone du canton de Berne, entre autres. «La décision a été prise dans la plus grande sérénité», a affirmé Stéphane Boillat, de l'Alliance jurassienne (AJU) et maire de Saint-Imier. Le choix géographique avait pourtant fait couler de l'encre. Mais selon Antoine Bigler (PS, district de Courtelary), la décision n'a pas opposé les trois districts.

Jean-Jacques Schumacher (PRJB, Bévilard), désigné hier en tant que premier président du CJB, a précisé que «le camp de base réunira les élus du CJB quatre fois par année». Et d'ajouter qu'à l'instar de l'ex-Conseil régional, les autres assemblées se tiendront dans les localités qui ont émis le souhait d'accueillir les autres séances du CJB. Soit, Tavannes, Bévilard et Tramelan. Le nouveau président, ancien secrétaire de l'Assemblée interjurassienne (AIJ), a déclaré que la planification doit encore établie.

Bureau nommé

La séance constitutive a encore procédé à la nomination du bureau du CJB. La vice-présidence revient à Jean-Michel Blanchard (UDC, Malleray). L'Imérien Francis Daetwyler (PS) et Jean-Pierre Aellen, député maire de Tavannes (Parti socialiste autonome) complètent l'équipe. Le bureau est ainsi représenté par «tous les principaux partis du Jura bernois», a relevé Francis Membrez.

A souligner que le conseil a accepté un geste de solidarité au personnel de la Boillat à Reconvilier. / MAG


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

TerroirL’absinthe, le bleuchâtel et le filet de sandre primésL’absinthe, le bleuchâtel et le filet de sandre primés

CultureDelémont: le Jura fêtera son théâtre début octobreDelémont: le Jura fêtera son théâtre début octobre

PolitiqueCanton du Jura: une base pour permettre la destitution d’élusCanton du Jura: une base pour permettre la destitution d’élus

Course à piedLa Juracime n’aura pas lieu en 2022La Juracime n’aura pas lieu en 2022

TerroirJura: une journée à la gloire de la carotte jaune du DoubsJura: une journée à la gloire de la carotte jaune du Doubs

Top