10.08.2018, 18:14

Le père Lucien Cattin, missionnaire jurassien au Liban au début du 20e siècle

Premium
chargement
Jacques Bassang, ancien maire du Noirmont, Claude Kilcher, l’actuel maire, Phillipe Bouille, arrière-petit-neveu du père Cattin et Paul Boillat de la Société jurassienne d’émulation avec l’affiche de l’exposition, une affiche signée Plonk & Replonk.

Le Noirmont Le jésuite franc-montagnard, né aux Barrières, un hameau du Noirmont, a été un des principaux acteurs de la création de l'hôpital universitaire, l'Hôtel-Dieu de France, à Beyrouth. Une exposition lui rend hommage dans son village natal.

Ancien maire du Noirmont, Jacques Bassang a de vieux souvenirs qui lui reviennent: "Dans les années 60, je m’étais rendu au Liban pour voir un père jésuite jurassien et il m’avait parlé du père Lucien Cattin, dont le souvenir au Liban était encore bien vivant et qui venait du Noirmont. Mais à part ça, ici dans le Jura, personne...

À lire aussi...

HôtelleriePlus de 230 000 nuitées dans le canton de Neuchâtel en 2019Plus de 230 000 nuitées dans le canton de Neuchâtel en 2019

CirculationDes collisions dans les Franches-MontagnesDes collisions dans les Franches-Montagnes

InsoliteSaignelégier: l’arbre qui ne se laisse pas abattreSaignelégier: l’arbre qui ne se laisse pas abattre

Election complémentaireDe qui l’UDC Jura troublera-t-elle la fête dimanche?De qui l’UDC Jura troublera-t-elle la fête dimanche?

SinistreL'usine TAG Heuer en flammes à CornolL'usine TAG Heuer en flammes à Cornol

Top