02.12.2019, 12:50

Le Parti socialiste jurassien se lance dans la course au Gouvernement

chargement
Rosalie Beuret Siess sera désignée candidate vendredi par le congrès du PSJ.

Élection complémentaire Le Parti socialiste jurassien veut renforcer la sensibilité de gauche au Gouvernement. Vendredi, le comité directeur présentera la candidature de Rosalie Beuret Siess pour l’élection complémentaire du 9 février 2020.

Le Parti socialiste jurassien (PSJ) n’attendra pas les élections générales de l’automne 2020. Il veut saisir «l’opportunité de l’élection partielle au Gouvernement pour contribuer à une nécessaire réorientation de la politique cantonale». Il l’a annoncé lundi matin à Glovelier. Si le Congrès prévu vendredi à Saint-Ursanne donne son feu vert, c’est Rosalie Beuret Siess, députée et conseillère municipale à Porrentruy, qui défendra les couleurs du parti à la rose le 9 février 2020. L’objectif? Prendre au PDC le siège laissé vacant par Charles Juillard, qui prête serment ce lundi comme conseiller aux Etats.

Responsabilité

«Nos excellents résultats lors des élections fédérales d’octobre nous donnent la responsabilité de nous engager pour cette partielle», a expliqué Jämes Frein, président du PSJ lors d’un point presse lundi. Dans sa composition actuelle (2 PDC, 1 libéral-radical, 1 socialiste et 1 chrétien-social indépendant), «le gouvernement jurassien doit être renforcé avec un second représentant de la gauche pour promouvoir une société solidaire et une écologie responsable», a-t-il ajouté.

Recherche de solutions

En l’occurrence une représentante, puisque le comité directeur a choisi Rosalie Beuret Siess, 41 ans, députée depuis 2016, membre du Conseil municipal de Porrentruy depuis deux ans, où elle gère le Département de l’équipement. «Lors de son parcours, elle a prouvé à maintes reprises sa capacité à défendre ses convictions tout en privilégiant la recherche de solutions constructives», souligne le communiqué du PSJ.

Rééquilibrage

«Ces dernières années, la majorité de droite est à l’origine de nombreuses décisions prises au détriment des couches les moins favorisées de la population», poursuit le parti, qui souhaite un «rééquilibrage des forces politiques» en faisant élire sa candidate aux côtés de Nathalie Barthoulot.

Face à qui? On sera fixé incessamment. Le Parti démocrate-chrétien, qui doit défendre son fauteuil, dévoilera ses plans ce mardi matin. A la même adresse que le PSJ…


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

PolitiqueLes élus jurassiens s'organisent en vue du départ de Charles Juillard à BerneLes élus jurassiens s'organisent en vue du départ de Charles Juillard à Berne

élection complémentaireDans le Jura aussi, les Verts lorgnent vers l’exécutifDans le Jura aussi, les Verts lorgnent vers l’exécutif

ImpôtsJura: étude sur une hausse du taux de rétrocession des frontaliersJura: étude sur une hausse du taux de rétrocession des frontaliers

élection partielleAnne Seydoux-Christe candidate PDC, comme prévuAnne Seydoux-Christe candidate PDC, comme prévu

Top