27.11.2018, 17:18

Le Jura veut 360 fois moins de glyphosate dans l'eau

Premium
chargement
Le Jura n'applaudit pas des deux mains à la révision fédérale de l'Ordonnance sur la protection des eaux.

Environnement Non, le Gouvernement jurassien n’applaudit pas du tout la hausse du glyphosate dans l’eau, telle que proposée par la révision de l’Ordonnance fédérale sur la protection des eaux.

Dans une interpellation, la députée Erica Hennequin (Groupe Verts et CS-POP) s’étonnait que le Gouvernement jurassien ait «largement approuvé» le projet de modification de l’Ordonnance fédérale sur les eaux (OEaux). Car celui-ci comprend, entre autres, l’acceptation dans l’eau de cent fois plus de glyphosate, à savoir 360 microgrammes par litre.

Or, pour rappel, depuis plusieurs années, le législatif tient une ligne dure contre l’emploi de pesticides de synthèse. Et fin janvier il a carrément accepté une...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !

À lire aussi...


La Chaux-de-FondsLa Chaux-de-Fonds cherche toujours les solutions écologiques pour remplacer le glyphosateLa Chaux-de-Fonds cherche toujours les solutions écologiques pour remplacer le glyphosate

environnementDes traces de glyphosate trouvées dans 40% des aliments consommés en SuisseDes traces de glyphosate trouvées dans 40% des aliments consommés en Suisse

santéSelon le Conseil fédéral, les traces de glyphosate dans la nourriture consommée en Suisse ne présentent pas de risque de cancerSelon le Conseil fédéral, les traces de glyphosate dans la nourriture consommée en Suisse ne présentent pas de risque de cancer

Top