26.02.2019, 05:30

Le Doubs coule dans les veines de Phaedra Othman

Premium
chargement
Phaedra Othman, pieds dans l'eau, avec le Moulin Jeannottat en arrière-plan.

Coup de foudre Le Moulin Jeannottat aux Pommerats a repris vie grâce à la magie du savoir-faire de Phaedra Othman, Genevoise tombée amoureuse du lieu au cours d’une randonnée. Depuis, sa vie a changé, et les rives jurassiennes du Doubs sont désormais son chez elle.

A l’occasion de l’ouverture de la pêche, les 1er et 2 mars, la buvette du Moulin Jeannottat reprendra vie aux Pommerats, sur les rives enchanteresses du Doubs. «Aux clients de passage il sera proposé pot-au-feu et autres joyeusetés», annonce sa tenancière et âme du lieu Phaedra Othman, sur son compte Facebook.

Le Doubs coule dans les veines de cette voluptueuse...

À lire aussi...

ArchéologieNeuchâtel: un naufrage sur le Doubs au 17e siècle livre ses secrets 400 ans pus tardNeuchâtel: un naufrage sur le Doubs au 17e siècle livre ses secrets 400 ans pus tard

EnvironnementUn budget de 9 millions pour le Parc régional du DoubsUn budget de 9 millions pour le Parc régional du Doubs

Grand ConseilGrand Conseil: le sort du Doubs inquièteGrand Conseil: le sort du Doubs inquiète

Top